Search on Narcity

sante mentale au quebec

C'est une première dans la province. Un.e tout.e premier.ère patient.e au Québec va être traité.e contre la dépression avec de la psilocybine, une molécule que l'on retrouve dans certains champignons hallucinogènes. Sa thérapie aura lieu dans la clinique Mindspace by Numinus qui se situe à Montréal, selon les informations de La Presse Canadienne.

« C’est un privilège de pouvoir accompagner les gens dans l’exploration de leur détresse psychologique et d’offrir quelque chose de différent des traitements conventionnels comme les antidépresseurs », a déclaré le Dr Andrew Bui-Nguyen.

Keep reading... Show less

Si c'était difficile de te lever de ton lit ce matin du lundi 17 janvier 2022, car tu n'es pas au top de ta forme, c'est normal. Entre la pandémie qui n'en finit pas et la tempête hivernale qui s'abat sur le Québec, voilà que vient s'ajouter le Blue Monday, le jour le plus déprimant de l'année.

Chaque année, depuis sa création en 2005, le Blue Monday, qui a lieu le troisième lundi du mois de janvier, est un concept qui revient partout dans le monde, malgré qu'en fait il n'y a aucune explication scientifique valable pour faire de ce jour le plus déprimant de l'année.

Keep reading... Show less

Est-ce plus difficile d'être père pendant la pandémie? C'est une question soulevée par une nouvelle étude menée par le sociologue Jacques Roy, chercheur au Pôle d'expertise et de recherche en santé et bien-être des hommes (PERSBEH) qui rapporte que les pères de 18 à 34 ans auraient été particulièrement touchés par la crise sanitaire.

Cette analyse a été réalisée grâce à un sondage effectué auprès de 2 740 hommes québécois, dont 622 pères, en janvier 2021, soit au moment de la deuxième vague de la pandémie.

Keep reading... Show less

Ce 10 octobre, c'est la Journée mondiale de la santé mentale. Pour l'occasion, François Legault s'est adressé aux Québécois.es et ses propos ont provoqué l'indignation chez certaines personnes.

« La santé mentale, ça a trop longtemps été l'angle mort de notre système de santé au Québec. On est déterminé à changer les choses. C'est aussi important que la santé physique. On a déjà investi beaucoup pour faciliter l'accès à des services psychologiques, et on va continuer le travail », a indiqué le premier ministre dans sa publication Facebook.

Keep reading... Show less