FR - Nouvelles

Legault publie un message sur la santé mentale au Québec et pour certains ça ne passe pas

« Ça prend du courage pour demander de l'aide, mais ça fait toute la différence. »

Legault publie un message sur la santé mentale au Québec et pour certains ça ne passe pas

Ce 10 octobre, c'est la Journée mondiale de la santé mentale. Pour l'occasion, François Legault s'est adressé aux Québécois.es et ses propos ont provoqué l'indignation chez certaines personnes.

« La santé mentale, ça a trop longtemps été l'angle mort de notre système de santé au Québec. On est déterminé à changer les choses. C'est aussi important que la santé physique. On a déjà investi beaucoup pour faciliter l'accès à des services psychologiques, et on va continuer le travail », a indiqué le premier ministre dans sa publication Facebook.

Pour certain.es Québécois.es, François Legault serait responsable de certains mal-être et ferait preuve d'un manque de franchise. « Merci de ruiner notre santé mentale depuis un an et demi. Quelle hypocrisie », a indiqué cette internaute.

François Legault | Facebook

Vivement critiqué sur sa politique durant la gestion de la pandémie, pour certain.es François Legault serait responsable de troubles psychologiques chez les Québécois.es.

« C'est bien d'en parler puisque vous êtes un des éléments déclencheurs de l'augmentation voir même l'exposition des troubles de santé mentale en ce moment ».

François Legault | Facebook

Certain.es Québécois.es ont préféré interpeller directement le premier ministre sur les difficultés à obtenir de l'aide plutôt que de le déclarer responsable.

« C'est encore trop long les listes d'attentes au public monsieur Legault! Il manque encore beaucoup de ressources. Quand une personne ne va vraiment pas bien, c'est pas dans plusieurs mois qu'elle doit voir quelqu'un. C'est MAINTENANT. »

François Legault | Facebook

D'autres ont simplement partagé leur témoignage poignant.

« Nous avons soutenu un ami [...] il était d'accord pour demander de l'aide. Il s'est rendu à la bonne ressource, il a été évalué et on lui a dit que son cas passerait au comité dans les prochains 15 jours et qu'il y avait un délai d'attente qui pouvait aller jusqu'à deux ans... Il s'est enlevé la vie quelques jours plus tard », a raconté cette internaute.

François Legault | Facebook

« Ça prend du courage pour demander de l'aide, mais ça fait toute la différence. N'hésitez surtout pas à aller en chercher si vous en avez besoin », a écrit le premier ministre dans sa publication.

Ce à quoi, certain.es ont répondu que c'était très bien dit, et qu'ils espéraient que les choses vraiment.

François Legault | Facebook

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

On rappelle à toute personne souffrant du mal de vivre ou connaissant une personne en détresse que plusieurs ressources existent, comme Revivre (1 866 REVIVRE [738-4873]).

On rappelle à toute personne souffrant du mal de vivre ou connaissant une personne en détresse que plusieurs ressources existent, comme l’Association québécoise de prévention du suicide disponible 24/24 7 jours semaine au 1 866 APPELLE (277-3553).

Les Québécois.es ont commencé à manger leurs premiers petits chocolats du calendrier de l'avent, mais ils attendent toujours de connaître les mesures du temps des Fêtes pour savoir ce qui sera permis ou non.

Le gouvernement et la Santé publique prévoient faire les annonces à ce sujet durant la semaine du 6 décembre, mais depuis quelques jours, le premier ministre François Legault et le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, ne semblent pas avoir le même « vibe » sur ce qui s'en vient.

Continuer à lire Show less

Si le délai pour avoir une preuve de dépistage de la COVID-19 et passer la frontière aérienne de nos voisins du Sud est actuellement de 72 h, à partir de la semaine prochaine, tu devras bientôt être adéquatement vacciné.e et passer un test de dépistage de la COVID-19 moins de 24 h avant ton vol vers les États-Unis.

Cette nouvelle mesure, sera annoncée ce 2 décembre 2021, par le président Joe Biden, selon un communiqué de la Maison-Blanche, et serait en lien direct avec l'arrivée du nouveau variant Omicron. Elle devrait donc entrer en vigueur à partir du début de la semaine du 6 décembre.

Continuer à lire Show less

À moins de quelques semaines de Noël, les Québécois.es sont toujours dans l'attente de savoir si des assouplissements aux mesures sanitaires pendant le temps des Fêtes seront annoncés. Le gouvernement veut se montrer prudent et analyser l'évolution de la situation, mais il semblerait que plus de détails seront dévoilés à ce sujet d'ici les prochains jours.

En point de presse ce 29 novembre, le directeur national de santé publique, Horacio Arruda, a spécifié que les recommandations ne seront pas annoncées avant le 6 décembre, minimum.

Continuer à lire Show less

Alors qu'il y a quelques jours seulement, il te fallait simplement une preuve d'un test négatif à la COVID-19, effectué 72 heures avant ton départ, pour t'envoler entre ciel et mer, dès ce mardi 30 novembre, la vaccination obligatoire entre en vigueur, et ce, partout au pays pour les voyages en train et en avion.

Le gouvernement du Canada avait laissé une période de transition aux Canadien.nes, du 30 octobre au 29 novembre 2021, afin qu'ils aient le temps de se faire vacciner.

Continuer à lire Show less