La deuxième vague de COVID-19 est bien présente dans chacune des régions de la province depuis septembre dernier. Le gouvernement du Québec vient de publier des tableaux comparatifs avec le début de la pandémie et ça frappe l’imaginaire.

C’est ce qui ressort d’une publication du ministre de la Santé, Christian Dubé, sur son compte Twitter.

Les données recueillies incluent les cas confirmés, les hospitalisations et les décès du 11 mars au 11 juillet ainsi qu’à partir du 1er septembre.

La sélection de l'éditeur: Des secteurs au Québec changent de palier et voici les zones de chaque région


Force est d’admettre que des régions sont plus touchées par la deuxième vague que d’autres. 

C’est le cas des régions de la Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches qui, lors de la première vague, s’en étaient tirées avec, en moyenne, près de 50 cas par jour, selon le tableau.

En cette deuxième vague, le nombre de cas a franchi par moment les 300 cas, pendant que les hospitalisations étaient en forte hausse.

Idem pour les régions de l’Outaouais, la Mauricie et le Centre-du-Québec.

La deuxième vague semble être plus virale, alors qu’en deux mois seulement, la province rapporte plus de 52 000 personnes infectées.

Lors de la première vague, soit plus de quatre mois, près de 56 000 cas ont été dénombrés au Québec.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications