Le nombre de cas positifs à la COVID-19 encore trop élevés dans la province oblige François Legault à annuler, en zone rouge, les rassemblements des Fêtes qui étaient permis du 24 au 27 décembre prochain.

Le premier ministre en a fait l’annonce officielle ce jeudi, lors d’un point de presse, accompagné par le Dr Horacio Arruda, directeur de la santé publique et de Christian Dubé, ministre de la Santé. 

La décision finale devait initialement être rendue le 11 décembre prochain, treize jours avant Noël, mais le gouvernement s'est ravisé. 

Dans les zones rouges, ça ne sera pas permis d'avoir des rassemblements de plus que les gens qui sont à la même adresse.


François Legault

« On est obligé de se rendre à l’évidence qu’on va pas réussir à réduire la progression du virus de façon satisfaisante d’ici Noël », affirme le premier ministre.

Le Québec emboîte donc le pas aux autres provinces canadiennes, comme l'Ontario, qui renoncent aussi aux rassemblements de Noël cette année dans toute la province. 

Le Québec a connu un nombre record de cas cette semaine, en atteignant plus de 1 500 cas journaliers. Ce jeudi 3 décembre, le bilan quotidien s'élève à 1 470.

La semaine dernière, le Dr Horacio Arruda a mentionné qu'il fallait que le nombre de cas de COVID-19 retourne sous les 1 000 par jour pour célébrer Noël en famille.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications