8 Québécois et Québécoises nous racontent leur pire histoire de rupture des Fêtes

« Il m'a laissée le 23 décembre par FaceTime pour coucher avec des filles pendant son voyage des Fêtes en France ».

Rédactrice, Narcity Québec
8 Québécois et Québécoises nous racontent leur pire histoire de rupture des Fêtes

Le temps des Fêtes est définitivement une période où plusieurs personnes décident de faire de grandes déclarations comme une demande en mariage ou l'annonce de la venue d'un petit être. Toutefois, d'autres ont des souvenirs un peu moins heureux de ce temps festif, comme de mauvaises séparations qu'iels préféreraient oublier.

Si tu es curieux.se de savoir comment ce genre de fin de relation peut se dérouler, voici huit Québécoises et Québécois qui nous ont raconté leur histoire de rupture de Noël.


1. Joyeux Noël…

« Dans la voiture en direction du souper de Noēl chez ses parents, il m'a avoué qu'il ne comptait pas finir sa vie avec moi, mais qu'il voulait quand même qu'on reste ensemble pour le moment, car il était bien. »

Caroline, 27 ans

2. Une petite cachotière

« C'était la première fois que j'amenais ma copine dans un party de Noël chez moi, ça faisait seulement quatre mois que nous étions ensemble. Durant la soirée, j'ai commencé à remarquer qu'elle allait souvent aux toilettes et un moment donné, ma mère m'a demandé d'aller la voir, car peut-être qu’elle n'allait pas bien.

« Elle avait dû oublier de barrer la porte, car lorsque je suis entré dans la salle de bain, je l'ai prise en train de faire de la drogue sur le comptoir de la salle de bain. Son excuse était qu'elle était nerveuse et en avait besoin pour se relaxer. Je n'ai pas fait de scène devant ma famille, mais ça a fini sur le chemin du retour. »

Samuel, 25 ans

3. La disparition

« Après six ans de couple, il est parti le 20 décembre alors que tout était planifié pour les Fêtes et tous les cadeaux achetés. Il a laissé nos enfants et moi sans rien dire. Je sais qu'il va bien, sa mère et sa grand-mère le voient régulièrement, mais il ne répond plus à mes messages. »

Mercedes, 28 ans

4. L'ex

« Ça faisait trois mois qu'on se fréquentait et on avait décidé de passer Noël ensemble. Je devais aller dans sa famille le 25, j'avais super hâte. Une semaine avant, il me dit que finalement il n'est plus sûr pour nous et que c'est mieux de fêter Noël chacun de notre côté. Ça me fait de la peine, mais j'essaye d'être compréhensive. Le fameux 25 décembre, il met une story Instagram et il est avec son ex au souper de Noël. »

Daphné, 24 ans.

5. Coup bas

« Mon copain a cessé de fumer et pour se relaxer, il a commencé à fumer du cannabis, ce qui est pire pour moi. Il ne faisait pas grand-chose dans la maison. Il est en congé depaternité pour notre fille, mais lorsque je rentrais à la maison, il était toujours assis sur le divan et la maison était toujours en désordre.

« J'étais tannée, donc je l'ai laissé le 20 décembre et il a utilisé le fait que mon père m'a abandonné pour me dire que je ne serais jamais une bonne mère avant de me harceler par téléphone toute la nuit, essayer de me faire sentir coupable, pour ensuite s'excuser deux jours plus tard. Je ne le veux quand même pas chez moi à Noël. »

Jessyka, 33 ans

6. Le voyage en France

« Après deux ans de relation, il m'a laissée le 23 décembre par FaceTime pour coucher avec des filles pendant son voyage des Fêtes en France et il voulait qu'on revienne ensemble à son retour. Pas besoin de dire que je ne suis jamais retournée avec. Ça n'a pas été facile. »

Elise, 24 ans

7. La chambre d'hôtel

« Ça faisait un bout que notre couple fonctionnait plus ou moins, mais je l'aimais tellement que j'essayais de maintenir notre relation. Finalement, j'ai su par texto vers le début décembre qu'il m'a trompé avec une fille rencontrée par l'intermédiaire de Facebook. L'amie de la fille en question m'a trouvée sur Instagram pour me le dire.

« C'était pendant que j'étais à Québec, ils ont loué une chambre d'hôtel. J'ai déménagé deux jours plus tard pendant qu'il était au travail. Ça faisait deux ans que nous étions ensemble. »

Audrey, 26 ans

8. Le radin

« Mon ex m'avait laissé le 24 décembre pour me reprendre le 26, prétextant ne pas avoir d'argent pour m'acheter un cadeau. »

Stéphanie, 29 ans

Cet entretien a été édité et condensé afin de le rendre plus clair.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Plus de Narcity

Commentaires 💬

Notre section commentaire est un espace qui promouvoit l’expression personnelle, la liberté d’expression et la positivité. Nous encourageons discussions et débats, mais nos pages se doivent de rester des endroits sécuritaires où tout le monde se sent à l’aise et dans un environnement respectueux.

Pour rendre cela possible, nous surveillons les commentaires pour garder nos pages libres de spam, de discours haineux, de violence et de vulgarité. Les commentaires sont modérés en fonction de nos Règles de communauté.

Veuillez noter que les opinions exprimées dans la section commentaire d’un article ne reflètent pas les positions de Narcity Media. Narcity Media se réserve le droit de retirer des commentaires, de bannir ou de suspendre des utilisateur trices sans avertissement, ou de fermer la section commentaire d’un article à tout moment.

Prénoms et noms apparaîtront avec chaque commentaire et l’utilisation de pseudonymes est interdit. En commentant, vous reconnaissez que Narcity Media détient les droits d’utilisation et de distribution du contenu présent sur nos propriétés.

Loading...