Sign in
FR - Vedettes

Anne-Élisabeth Bossé dénonce les standards taille plus avec des images voulant tout dire

« Les mannequins tailles plus sont juste des filles standards habillées en lousse.»

L'industrie de la mode et les médias sont dans la mire du public depuis un long moment déjà au sujet de la représentation qu'elle fait, surtout des femmes, mais aussi des hommes. Alors que la diversité est un sujet chaud au Québec, Anne-Élisabeth Bossé dénonce les standards taille plus véhiculés par les compagnies de vêtements.  

Dans une courte série de story Instagram, l'actrice démontre ce qui cloche avec les tailles « normales » et les tailles « plus » de deux entreprises.

Elle a même abordé le sujet à la radio, en évoquant aussi le sujet de l'heure, soit Julie à Occupation Double.

La sélection de l'éditeur : Ces 6 personnalités québécoises ont décidé de s'évader au Mexique durant le confinement

La bobette dite normale […] je m'en servirais comme guenille pour astiquer des ustensiles, te dire tellement je rentre pas dedans.


Anne-Élisabeth Bossé

Dans son segment, Anne-Élisabeth raconte comment elle a été choquée en remarquant la différence entre les mannequins de Calvin Klein.

Ayant partagé ces images avec ses abonnés, elle révèle que c'est par centaines qu'elle a reçu les messages de femmes et d'hommes disant « comment voulez-vous que je m'accepte », devant ce type d'image.

Elle dénonce la représentation de femmes par des adolescentes et celle des femmes taille plus par des mannequins qui correspondent en fait plus à la norme, que « la "normale" qui devait peser autour de 100 livres ».

Elle souligne aussi Ardène Curve, où « les mannequins tailles plus sont juste des filles standards habillées en lousse ».

Si l'inclusion de Julie à Occupation Double est importante, Anne-Élisabeth rappelle pourquoi : c'est parce que dans la vie de tous les jours, « on est une maudite gang de Julie ». 

Legault veut accueillir des réfugiés Afghans au Québec et « en particulier des femmes »

« Des femmes qui craignent de sortir de chez elles simplement parce qu'elles sont des femmes ».

Après avoir confirmé, en conférence de presse ce 16 août, que le Québec va accueillir des réfugié.es Afghan.es, François Legault, le premier ministre, s'est adressé aux Québécois.es sur Facebook en annonçant qu'il souhaite aider « en particulier des femmes ».

« Après 20 ans de guerre et tellement de sacrifices, c'est difficile de voir tous les progrès s'effacer au profit d'un régime de terreur et de barbarie. Évidemment, ce n'est pas à nous de choisir le gouvernement d'un autre pays ni de mener une guerre à sa place, mais on peut quand même s'inquiéter pour sa population, et en particulier pour les Afghanes. Qu'on soit en accord ou pas avec l'intervention occidentale, ça fait froid dans le dos quand on pense à ce qui attend ces petites filles et ces femmes dans les mois à venir », a indiqué le premier ministre.

Continuer à lire Show less

C'est tout un projet qui débarque dans les Laurentides en 2022. Le nouveau Sentier des cimes à Saint-Faustin-Lac-Carré est en pleine construction et plusieurs ont déjà hâte d'y mettre les pieds.

Si c'est un concept unique au Canada et même en Amérique du Nord, d'autres sentiers de ce genre et s'élevant au-dessus des arbres ont déjà vu le jour en Europe. On peut donc avoir un aperçu de ce qui nous attend.

Continuer à lire Show less

Les éternels fans d'Harry Potter, petits ou grands, peuvent se réjouir, car un immense magasin de 20 000 pieds carrés dédié à la franchise à New York ouvrira ses portes en juin et des images viennent d'être dévoilées. 

À défaut d'aller vivre l'expérience du fameux The Wizarding World of Harry Potter à Orlando, tu peux mettre à ta bucket list un endroit moins gigantesque, mais qui promet tout de même d’être magique.  

Continuer à lire Show less

Après qu'une panne de service ait perturbé la journée du 19 avril de leurs clients, Rogers et sa filiale Fido ont décidé d'offrir un crédit aux personnes que ça a affectées.

Si l'entreprise a d'abord indiqué qu'une déduction « [équivalente] aux frais de service sans-fil » pour la journée allait être appliquée à la prochaine facture, elle a ensuite précisé comment ledit crédit allait être calculé.

Continuer à lire Show less