COVID-19: Plus de la majorité de Québécois auraient peur de leurs collègues de bureau

« Touche-moi pas. Regarde-moi pas. Tousse dans ton coude. »
Journaliste nouvelles, Narcity Québec
COVID-19: Plus de la majorité de Québécois auraient peur de leurs collègues de bureau

Veux, veux pas, la population s'est habituée malgré elle au télétravail, en raison de la COVID-19. Maintenant que le déconfinement est pratiquement terminé, il faudra bien retourner au bureau. Voilà qu'on apprend ce jeudi 6 août, qu'une majorité de Québécois auraient peur de leurs collègues.

C'est ce que révèle un récent sondage de la firme KPMG mené auprès de 1 010 Canadiens, d'un océan à l'autre. 

La sélection de l'éditeur : Catherine « Peach » s'ouvre sur les débuts de sa relation avec son amoureux

L'étude démontre que 73 % des Québécois affirment que leur « principale inquiétude est la possibilité que leurs collègues se présentent au travail même s'ils sont malades ou asymptomatiques », indique le communiqué.

Bien que cette crainte soit présente, la présence physique de son équipe reste un incontournable.

Les visioconférences n'ont pas le même résultat qu'une rencontre en personne.

Une majorité de Québécois (72 %) estiment que les réunions en personne sont un « facteur essentiel » à l'établissement et au maintien de relations d'affaires à long terme. 

De plus, près du trois quarts des Québécois disent préférer les communications en personne que le télétravail qui, lui, fait en sorte qu'ils sont moins proches de leurs collègues depuis les derniers mois.

Ce n’est pas tout. Près de six répondants sur 10 se disent « inquiets » à l’idée de partager les espaces communs comme les salles de réunion ou la cafétéria.

Le port du masque au bureau et l’attente aux ascenseurs ne semblent pas faire partie des situations qui préoccupent le plus.

La moitié des Québécois sondés ont répondu à la négative, quant au retour sur leur lieu de travail s’ils ne se sentaient pas suffisamment en sécurité.

Bien que le port du masque et la distanciation physique sont relativement respectés, près de trois Québécois sur quatre craignent de contracter le virus ou de le transmettre à leurs proches.

En revanche, il semble que la majorité des Québécois, soit 92 %, sont d’avis que la pandémie est « loin d’être terminée », contrairement à certaines écoles de pensées.

Rappelons que le gouvernement du Québec a autorisé le 15 juillet dernier un retour au bureau avec un taux d’occupation maximal de 25 %.

Plus de Narcity

Commentaires 💬

Notre section commentaire est un espace qui promouvoit l’expression personnelle, la liberté d’expression et la positivité. Nous encourageons discussions et débats, mais nos pages se doivent de rester des endroits sécuritaires où tout le monde se sent à l’aise et dans un environnement respectueux.

Pour rendre cela possible, nous surveillons les commentaires pour garder nos pages libres de spam, de discours haineux, de violence et de vulgarité. Les commentaires sont modérés en fonction de nos Règles de communauté.

Veuillez noter que les opinions exprimées dans la section commentaire d’un article ne reflètent pas les positions de Narcity Media. Narcity Media se réserve le droit de retirer des commentaires, de bannir ou de suspendre des utilisateur trices sans avertissement, ou de fermer la section commentaire d’un article à tout moment.

Prénoms et noms apparaîtront avec chaque commentaire et l’utilisation de pseudonymes est interdit. En commentant, vous reconnaissez que Narcity Media détient les droits d’utilisation et de distribution du contenu présent sur nos propriétés.

Loading...