Si tu n'as pas de side hustle, peut-être connais-tu quelqu'un.e qui en a un. C'est d'ailleurs devenu le terme à la mode des petites entreprises ces derniers temps — et pour cause.

De nombreux milléniaux.ales se sont rendu.e.s à l'évidence qu'un emploi de type « 9 à 5 » au sein d'une entreprise ne correspond pas forcément à ce qu'ils recherchent dans la vie. Pour certains, la contrainte des 40 heures par semaine n'est pas attrayante du tout, tandis que d'autres ont du mal à trouver un emploi qui correspond à leurs valeurs personnelles.

C'est pourquoi beaucoup de personnes ont déjà créé, ou envisagent de créer, leur propre petite entreprise. Qu'il s'agisse de faire des plateaux de charcuterie artisanale ou un projet de commerce électronique multiproduits, les petites entreprises peuvent être le moyen de réaliser ses rêves d'entrepreneur.se.s et de trouver ce qui te motive.

Que tu souhaites ouvrir une boutique en ligne, proposer un service ou cuisiner des plats délicieux, toutes les petites entreprises ont aujourd'hui une chose en commun : la nécessité de se faire remarquer sur le Web. Cette démarche peut sembler décourageante, mais la mise en place et le déploiement de ta présence en ligne ne doivent pas être un casse-tête dispendieux, surtout si tu utilises un service centralisé comme GoDaddy.

Pour une somme modique, tu peux obtenir un nom de domaine parfait, accéder à de magnifiques modèles de sites Web et créer ta marque grâce à une plateforme intuitive. De plus, GoDaddy a lancé de nouveaux outils au Québec, comme l'intégration des services liés aux réseaux sociaux comme Instagram, afin de faciliter davantage la gestion d'une petite entreprise en ligne.

À mesure que tu élabores ta marque, il est important de garder à l'esprit que le lancement d'une petite entreprise ne se limite pas à la création d'un site Web. Bâtir une communauté, élaborer ta stratégie sur les médias sociaux et garder un œil sur tes finances peut sembler long et potentiellement coûteux, mais avec de la volonté (et ces sept conseils), il y a toujours une solution.

Attache ta ceinture et lance-toi 

Tu en es encore à rêver de ton parcours entrepreneurial? Alors, pose-toi et élabore un plan. Si la vie de 9 à 5 n'est pas la clé de ton épanouissement professionnel, c'est le moment de faire le point sur les excuses que tu as utilisées pour justifier le fait de ne pas te lancer.

Il faut bien commencer quelque part, alors réfléchis à comment apaiser tes doutes et à la façon dont tu peux faire décoller ton idée d'entreprise.

Développe ta présence en ligne

Christina @ wocintechchat.com | Unsplash

Même si ton entreprise n'est pas purement virtuelle, les clients potentiels ne pourront pas te trouver si tu n'apparais pas là où ils sont : en ligne. Or, l'un des meilleurs moyens d'être repéré sur la toile est de pratiquer un bon référencement (ou SEO). Le créateur de sites Web GoDaddy propose une configuration facile pour permettre à ton site Web d'être trouvé en ligne, sans avoir besoin de connaissances professionnelles en matière de référencement.

Commence tout de suite à réfléchir aux mots-clés qui définissent ou sont reliés à l'activité que tu souhaites développer afin de les intégrer dans ton site.

Apprends de la communauté

Il existe un tas de conseils gratuits si tu sais où chercher. Suis les mentors pour petites entreprises sur Instagram, Medium ou Quora, et absorbe les idées, les astuces et les conseils qui te sont proposés.

Active aussi ton réseau de contacts hors ligne. Cette tante éloignée qui gère un petit B&B à Sainte-Anne-des-Monts? Elle en connaît peut-être un rayon sur les finances et pourrait t'apprendre une chose ou deux sur la façon de tenir ta comptabilité. Cette boutique locale que tu adores? Fais-y un saut et sympathise avec les propriétaires ; ils pourront te dire à quoi t'attendre lorsque tu te lanceras dans l'aventure.

Les ambassadeurs de petites entreprises savent à quel point il peut être difficile d'en gérer une. En privilégiant la communauté plutôt que la concurrence, tu découvriras des ressources précieuses qui contribueront à l'essor de ta nouvelle entreprise.

Automatise chaque fois que tu le peux

Ton temps est précieux, surtout lorsque tu développes ton side hustle pour en faire une petite entreprise. De nombreux outils gratuits ou peu coûteux sont disponibles pour te soulager de certaines tâches. La facturation peut être un vrai jeu d'enfant grâce à des plateformes qui prennent tout en charge pour toi, par exemple. Les filtres et les planificateurs de courriels peuvent être un gain de temps important tout en assurant l'engagement de tes abonnés sans que tu aies à faire beaucoup d'efforts après la phase initiale de mise en place.

Concernant les médias sociaux, la publication manuelle de contenus sur plusieurs plateformes en ligne est en train de devenir une chose du passé. Grâce à la fonction de publication directe d'Instagram de GoDaddy, il est possible de planifier, de publier et de surveiller les publications à partir du tableau de bord GoDaddy.

Concentre-toi sur le produit et l'expérience client

Adam Winger | Unsplash

Un produit qui se contente d'être « correct » peut s'avérer difficile à vendre. Avec un produit de qualité, le marketing se fait tout seul par le biais des clients réguliers et du bouche à oreille. En revanche, il est pratiquement impossible de reconquérir un client qui a connu une mauvaise expérience avec toi (ni de l'empêcher de dissuader d'autres clients potentiels).

Personnalise ton service afin que tes clients se sentent privilégiés. Cela t'aidera à te démarquer des grandes entreprises.

N'oublie pas de prendre des notes

Il y a de fortes chances que tu aies la sensation d'improviser au début ; ce n'est pas grave. Une fois que tu auras déterminé ce qui fonctionne et ce qui ne marche pas, évite de te disperser en documentant tes démarches et en t'assurant que tout se passe bien.

Que ce soit pour toi seul ou pour une petite équipe, le fait de disposer d'un système de suivi permet de veiller à ce que chaque client et chaque commande soit traitée avec la rigueur nécessaire. Améliore tes processus par l'automatisation, par exemple, pour que toutes les tâches soient faciles à accomplir.

Sépare ta vie professionnelle de ta vie privée (surtout tes finances)

À terme, si ton entreprise grandit, tu pourras envisager de te constituer sous forme de société. En attendant, il est judicieux de séparer tes finances professionnelles de celles de ta vie privée. Même si le lancement de ta compagnie se passe bien, ne dépense pas tout ton argent durement gagné en une seule fois.

Établis des règles et des dépôts automatiques dans ton compte professionnel afin d'épargner un pourcentage de ton revenu pour les impôts. En avril, tu pousseras un soupir de soulagement du fait d'avoir mis de côté des fonds pour payer les sommes dues.

En commençant petit et en suivant les sept conseils ci-dessus, tu pourras donner vie à ton projet d'entreprise sans attendre que toutes les étoiles soient parfaitement alignées. D'ailleurs, il y a peu de chances que cela se produise sans un coup de pouce ; c'est-à-dire en te dévouant à avancer, et à apprendre et en te donnant un bon kick pour concrétiser ton rêve.

Pour en savoir plus sur GoDaddy, consulte leur site web ou suis-les sur Facebook, Twitter, YouTube et Instagram.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Cet article traduit de l'anglais a initialement été publié sur Narcity Canada.