La quarantaine obligatoire à l’hôtel en vigueur ce mois-ci pour les voyageurs au Canada

Ça peut coûter très cher.
Les voyageurs de retour au Canada devront s'isoler à l'hôtel à leurs frais le 22 février

Ce vendredi 12 février 2021, Justin Trudeau s'est prononcé sur une date d'entrée en vigueur de règles plus strictes pour les voyageurs de retour au pays.

Le premier ministre a donc annoncé que la quarantaine obligatoire de trois jours à l'hôtel entrera en vigueur d'ici la fin du mois de février.

La sélection de l'éditeur : Structube sème la controverse en attribuant des noms ethniques à ses poubelles et s'excuse

22 février Date d'entrée en vigueur des mesures imposées aux voyageurs

Cet isolement sera obligatoire pour toute personne qui revient d'un voyage à l'international par avion.

Les frais d'hôtel, estimés à environ 2 000 $, devront être assumés par les voyageurs.

« On ne laissera pas les décisions irresponsables de quelques-uns mettre la vie de tous en danger », a averti Justin Trudeau.

Après leur séjour de trois jours à l'hôtel, les voyageurs devront continuer leur isolement à la maison, en suivant leur plan de quarantaine préalablement approuvé par les autorités. 

La Loi sur la mise en quarantaine oblige « les personnes entrant au Canada par voie aérienne, maritime ou terrestre à s'isoler pendant 14 jours si elles présentent des symptômes de COVID-19 ».

Une mise en quarantaine est aussi obligatoire si on ne souffre d'aucun symptôme.

Depuis le 6 janvier, les gens qui franchissent les frontières canadiennes, terrestres ou ariennes, doivent fournir un test négatif à la COVID-19 datant de moins de 72 heures avant le départ, et ce, à leurs frais.

Question de décourager encore plus les déplacements vers l'étranger, depuis le 31 janvier, les vols en partance du Canada vers les Caraïbes et le Mexique ont été suspendus par les grandes compagnies aériennes comme Air Canada, Sunwing, WestJet et Air Transat.

Cette mesure devrait se prolonger jusqu'au 30 avril.

Commentaires 💬

Notre section commentaire est un espace qui promouvoit l’expression personnelle, la liberté d’expression et la positivité. Nous encourageons discussions et débats, mais nos pages se doivent de rester des endroits sécuritaires où tout le monde se sent à l’aise et dans un environnement respectueux.

Pour rendre cela possible, nous surveillons les commentaires pour garder nos pages libres de spam, de discours haineux, de violence et de vulgarité. Les commentaires sont modérés en fonction de nos Règles de communauté.

Veuillez noter que les opinions exprimées dans la section commentaire d’un article ne reflètent pas les positions de Narcity Media. Narcity Media se réserve le droit de retirer des commentaires, de bannir ou de suspendre des utilisateur trices sans avertissement, ou de fermer la section commentaire d’un article à tout moment.

Prénoms et noms apparaîtront avec chaque commentaire et l’utilisation de pseudonymes est interdit. En commentant, vous reconnaissez que Narcity Media détient les droits d’utilisation et de distribution du contenu présent sur nos propriétés.

Jean-Philippe Dion, le producteur de Star Ac, s’ouvre sur le report du premier Variété

« Moi dans ma vie, je ne pensais pas repousser d'une semaine le paquebot Star Académie. »

Le 15 janvier, soit la veille de ce qui devait être la première officielle de Star Académie 2022, la production a annoncé que quatre candidat.es avaient obtenu des tests positifs à la COVID-19. Le premier épisode de variété qui devait avoir lieu le 16 janvier a donc été reporté à la semaine suivante, le dimanche 23 janvier. Pour faire suite à cette nouvelle, le producteur exécutif Jean-Philippe Dion s'est ouvert au sujet du report de la saison et tout ce que ça implique.

De passage à l'émission La tour le 17 janvier, Jean-Philippe a expliqué comment l'équipe de production en est venue à cette décision ainsi que sur l'impact que cette situation a sur les aspirant.es académicien.nes.

Continuer à lire Show less

Rebecca St-Pierre, du voyage à Tulum, est de retour au Québec après avoir eu la COVID-19

« J'ai fait toutes les démarches moi-même avec l'aide de mes proches pour pouvoir revenir chez moi. »

Le party dans l'avion qui s'est déroulé le 30 décembre, dans le cadre d'un voyage à Tulum pour le Nouvel An organisé par le 111 Private Club fait beaucoup jaser ces dernières semaines. Rebecca St-Pierre, l'une des participant.es, a annoncé dans sa story Instagram ce 15 janvier qu'elle était de retour au Québec après avoir fini son isolement au Mexique, puisqu'elle avait été testée positive à la COVID-19.

« J'ai testé négative à la COVID-19 mercredi par un test antigen et par la suite un test PCR le jeudi matin. Je suis revenu à la maison, saine et sauve dans la nuit de jeudi avec ma mère. J'ai fait toutes les démarches moi-même avec l'aide de mes proches pour pouvoir revenir chez moi. J'ai terminé ma pause des réseaux sociaux et j'ai déjà commencer à répondre à quelques de vos messages. Je suis à ma maison avec ma famille et mes 4 chiens que j'aime de tout mon cœur et je suis en sécurité. C'est ça l'important après tout », a indiqué cette jeune Québécoise qui aurait gagné ce voyage grâce à un concours sur Instagram.

Continuer à lire Show less

Les personnes infectées par la COVID-19 qui sont doublement vaccinées vont désormais pouvoir rester moins longtemps en quarantaine, si elles respectent certaines conditions. Le ministère de la Santé et des Services sociaux a indiqué ce 4 janvier que la période d'isolement va passer à cinq jours au lieu des dix jours initialement prévus par la Santé publique.

« On réduit la période d'isolement de dix à cinq jours après les premiers symptômes, sous certaines conditions. Si les personnes sont asymptomatiques ou ont des symptômes qui régressent, après au moins 24 h sans fièvre, elles peuvent retourner à leurs activités régulières, avec un masque et une distanciation de deux mètres pour les cinq jours suivants », a indiqué Marie-France Raynault, la conseillère médicale stratégique senior de la Direction générale de la santé publique du MSSS.

Continuer à lire Show less

On en sait plus sur les tests de dépistage et l'isolement obligatoire en arrivant au Canada

Non, tu ne vas pas être quarantaine pendant 14 jours, si tu es vacciné.

De nouvelles restrictions de voyage sont entrées en vigueur ce 30 novembre au Canada, et si tu te demandes comme cela se passe quand tu te fais dépister aux frontières, eh bien Jean-Yves Duclos, le ministre de la Santé au fédéral a donné plus de détails à ce sujet en conférence de presse ce 10 décembre.

Les Canadiens.nes, les résident.es permanents et les personnes inscrite en vertu de la Loi sur les Indiens qui ont voyagé dans un autre pays que le Canada et les États-Unis dans les 14 derniers jours avant d'arriver sur le territoire « pourraient être sélectionnés pour un test de dépistage à l’arrivée » et devront « être mis en quarantaine dans un endroit approprié jusqu’à ce qu’ils reçoivent un résultat négatif au test », et ce même si iels sont adéquatement vacciné.es, est-il indiqué sur le site du gouvernement.

Continuer à lire Show less