Prestations COVID-19: Tu n’auras pas à payer d’intérêt sur ta dette d’impôts avant 2022

Il faut remplir certains critères.
Prestations COVID-19: Tu n’auras pas à payer d’intérêt sur ta dette d’impôts avant 2022

Si tu as reçu une prestation d'aide du gouvernement fédéral durant l'année 2020, l'Agence du revenu du Canada (ARC) te donne un congé d'intérêt sur ta dette d'impôt.

C'est ce qu'a annoncé le premier ministre Justin Trudeau en conférence de presse le 9 février.

La sélection de l'éditeur : Plusieurs Canadiens qui ont reçu trop d'argent de la PCU n'auront pas à le rembourser

30 avril 2022 Date de fin de l'exemption

Après avoir fait leur déclaration de revenus 2020, ceux qui doivent payer des impôts auront jusqu'au 30 avril 2022 pour payer ce montant sans intérêt.

« Cette année a été assez difficile pour ceux qui ont perdu leur emploi ou ceux dont les heures ont été réduites, sans que vous ayez à vous soucier de l'impôt à payer », a affirmé Justin Trudeau. 

Normalement, un intérêt composé de 5 % s'applique sur toute somme due à l'ARC après la période des impôts, soit le 30 avril pour les salariés, et le 15 juin pour les travailleurs autonomes.

Certaines conditions devront cependant être respectées. Pour être éligible, il faut avoir gagné 75 000 $ ou moins durant la dernière année, et avoir reçu l'une ou l'autre de ces prestations:

  • La Prestation canadienne d'urgence (PCU);

  • la Prestation canadienne d'urgence pour les étudiants (PCUE);

  • la Prestation canadienne de la relance économique (PCRE);

  • la Prestation canadienne de la relance économique pour proches aidants (PCREPA);

  • la Prestation canadienne de maladie pour la relance économique (PCMRE);

  • les prestations d'assurance-emploi;

  • tout autre type de prestation provinciale semblable.

Ces mesures d'allègement devraient toucher environ 4,5 millions de canadiens.

Recommandé pour toi
Loading...