Les sociétés Pfizer et BioNTech avancent dans la course au vaccin contre la COVID-19 en annonçant, le 18 novembre, un vaccin efficace à 95% sans danger pour les humains.

Selon le communiqué, le vaccin a été « bien toléré par les participants » et devrait être envoyé pour approbation à la Food and Drug Administration (FDA) sous peu.

Si tout se passe bien, « les compagnies s'attendent à produire 500 millions de doses en 2020 et 1,3 milliard de doses d'ici la fin 2021 ».

Ces doses seront distribuées à travers le monde.

La sélection de l'éditeur : Ce que tu veux savoir sur la protection lors de relations sexuelles à Occupation Double

500 M et 1,3 G  Doses prévues en 2020 et 2021.

On pourrait donc s'attendre à obtenir le vaccin au Canada si les évaluations détaillées faites par la FDA sont positives.  

Rappelons que Justin Trudeau avait confirmé, le 9 novembre dernier, que le Canada avait signé une entente en août avec Pfizer pour une vaste distribution de doses au pays si un vaccin efficace était développé.

Selon l'entente, le Canada pourrait recevoir les premières doses au début 2021. 

Au total, le nouveau vaccin a été testé sur 43 000 volontaires depuis juillet dernier et aucun effet secondaire sévère n'a été observé, révèle le communiqué. 

Toutefois, la compétition pour un vaccin prévenant la COVID-19 est féroce. La compagnie Moderna a également annoncé en début de semaine un vaccin efficace à 94,5%.