Le ministère de la Santé et des Services sociaux a annoncé ce jeudi 13 mai qu'il comptait cesser l'administration du vaccin d'AstraZeneca comme première dose au Québec.

Dans un communiqué publié en fin d'avant-midi, le MSSS affirme que cette décision est basée sur les recommandations du Comité d'immunisation du Québec.

« Les rendez-vous pour une première dose d'AstraZeneca qui étaient prévus aujourd'hui seront annulés, précise le ministère, les pharmacies contacteront les personnes concernées pour planifier un nouveau rendez-vous rapidement. »

Selon le MSSS, la grande majorité des premières doses reçues dans la province ont été écoulées, et les 148 000 autres, attendues au courant de la semaine prochaine, seront réservées comme deuxième dose aux personnes ayant reçu l'un des deux vaccins de cette marque.

Seules les personnes âgées de 45 ans et plus sont autorisées à être inoculées à l'AstraZeneca.

En toute connaissance de cause, une personne pourrait recevoir une dose de Pfizer ou Moderna, bien qu'il soit conseillé de recevoir le même vaccin, précise le gouvernement.

Santé Canada a un site Internet complet qui peut répondre à toutes tes questions au niveau des vaccins. Pour plus d'informations, c'est ici.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.