Les Québécois qui refusent de se faire vacciner vont devoir payer une «contribution santé»

Une facture leur sera envoyée. 💸

Éditrice junior, Narcity Québec
Les Québécois qui refusent de se faire vacciner vont devoir payer une «contribution santé»

Alors que François Legault présentait le remplaçant du Dr Arruda, le nouveau directeur national de la santé publique, ce 11 janvier en conférence de presse, il en a également profité pour annoncer une nouvelle mesure. Les Québécois.es qui refusent de se faire vacciner devront payer une « contribution santé ».

« Tous les adultes au Québec qui n'accepteront pas dans les prochaines semaines d’aller au moins chercher une première dose auront une facture à payer parce qu’il y a des conséquences sur notre réseau de la santé. C’est pas à l’ensemble des Québécois de payer pour ça », a expliqué le premier ministre.

Pour le gouvernement, « la vaccination, c'est la clef du succès » pour sortir de la pandémie et les personnes non vaccinées devraient « aller chercher la première, la deuxième et la troisième dose », a signalé le chef politique. Selon lui, ces personnes représentent un « fardeau sur le personnel, un fardeau financier important pour la majorité des Québécois ».

« C'est pas vrai que ce 10 % là de la population va venir nuire au 90 % de la population. On est en train de regarder le montant, on veut que ce soit un montant significatif », a indiqué M. Legault.

Il a ensuite donné plus de précisions concernant le prix de cette contribution santé : « 50 $ ou 100 $ pour moi ce n'est pas significatif », ce qui laisse entendre que la note sera salée.

À noter que les personnes qui ne peuvent pas se faire vacciner pour des raisons médicales seront exclues et n'auront pas à payer ces frais.

Les détails sur l'application de cette nouvelle mesure seront à déterminer prochainement.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Maïlys Kerhoas
Éditrice junior, Narcity Québec
Maïlys Kerhoas est assistante éditrice chez Narcity Québec. Elle est spécialisée en nouvelles locales et réside à Montréal.
Recommandé pour toi
Loading...