Sign in
FR - Nouvelles

Voici ce qui est permis ou interdit de faire à Noël en zone rouge au Québec

Peux-tu te rassembler à l'extérieur? Et aller à ton chalet?

Lors de sa conférence de presse du 3 décembre, le premier ministre, François Legault, est revenu sur sa décision à propos du contrat moral des Fêtes. Les restrictions du temps des Fêtes seront plus strictes, car les Québécois en zone rouge ne pourront finalement pas se rassembler à Noël.

« On doit se rendre à l’évidence. Cette année, on va avoir un Noël tranquille. Malgré tous nos efforts, on n’a pas réussi à réduire le nombre de cas. [...]

« On doit absolument protéger nos infirmières, nos parents et nos grands-parents. Personne ne veut vivre toute sa vie en pensant qu’il a infecté un proche qui en est décédé », a exprimé Legault. 

Suite à cette annonce, plusieurs questions demeurent pour les Québécois à savoir ce qui est permis ou non en zone rouge aux Fêtes. 

La sélection de l'éditeur : Voici les régions qui ont encore le droit de se rassembler à Noël au Québec

Qu'est-ce qui est permis pour le temps des Fêtes en zone rouge?

Les Québécois en zone rouge peuvent fêter Noël seulement avec les gens vivant dans la même demeure qu'eux.

Le gouvernement mentionne: « Seules les personnes qui résident à une même adresse pourront ainsi se côtoyer durant cette période. »

Si tu vis seul, tu peux recevoir un seul invité, s'il suit les mesures sanitaires.

Le premier ministre encourage même les Québécois à aller visiter, un à la fois, ceux qui sont seuls pour les Fêtes.

Qu'est-ce qui est interdit?

Les Québécois en zone rouge ne peuvent pas se rassembler avec d'autres ménages pour le temps des Fêtes.

Si tu vis seul, tu ne peux pas aller chez un couple d'amis ou chez tes parents, par exemple. Tu n'as le droit de visiter qu'une personne vivant seule.

De plus, « les activités telles que les fêtes de bureau ne sont pas autorisées ».

Est-ce qu'on peut se voir dehors?

Non. Les gens vivant en zone rouge n'ont le droit à aucun rassemblement privé.

Il est interdit de recevoir quelqu'un d'une autre adresse, et ce, que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur, chez soi ou dans un chalet.

Les seules exceptions autorisées, d'après le site du Gouvernement du Québec, sont :

  • un seul visiteur d’une autre adresse pour les personnes seules (il est toutefois recommandé de « toujours recevoir la même personne afin de limiter les contacts sociaux »)

  • personnes proches aidantes

  • personnes offrant un service ou du soutien

  • main-d’œuvre pour travaux prévus

Les activités organisées à l'extérieur dans un endroit public sont interdites « sauf pour les lieux de culte et les funérailles. [...] De plus, aucune nourriture et alcool ne peut être servi ».

Est-ce que je peux aller à mon chalet en zone orange ou jaune?

Idéalement, non.

Les déplacements entre régions ou d'une zone rouge vers une zone orange ou jaune sont non recommandés. Les déplacements à l'extérieur du Québec sont aussi fortement déconseillés.

Les seules exceptions s'appliquent sur les « déplacements essentiels, étudiants, travailleurs, garde partagée, transport de marchandises ».

Si tu décides d'aller à ton chalet en zone orange ou jaune, tu dois faire ton épicerie avant pour ne pas avoir à sortir dans les lieux publics d'une autre région en différent palier d'alerte.

« Un résident en zone rouge devra respecter les mesures de la zone rouge, peu importe où il se trouve », rappellent les autorités.