La ville de banlieue de Beaconsfield, située à l'ouest de l'île de Montréal, vient d'annoncer que le hockey serait interdit sur ses patinoires extérieures, et ce, dès ce lundi 28 décembre.

Seul le patinage libre y sera permis afin de donner la « priorité à la santé et à la sécurité », peut-on lire dans une déclaration de la Ville sur Facebook.

La sélection de l'éditeur : Plus de 17 000 $ d'amendes remis pour un party interdit dans un restaurant à Québec samedi

Suite à de nombreuses plaintes de citoyens et du risque à la santé publique, la Ville n’a malheureusement pas d’autre choix que d’interdire le hockey sur les patinoires extérieures.Ville de Beaconsfield

Des plaintes et les risques pour la santé publique seraient derrière cette décision : 

« Depuis l’ouverture des patinoires extérieures, plusieurs joueurs de hockey ont fait preuve d’un manque de civisme et n’ont pas respecté les règles sanitaires et d’utilisation des patinoires clairement affichées sur les sites, et ce malgré des avis et interventions répétés ».

Ainsi, la Ville se veut claire dans son message :

« AUCUN BÂTON OU RONDELLE N'EST AUTORISÉ SUR LA GLACE EN TOUT TEMPS. »

Le gouvernement Legault avait pourtant annoncé, en vue du temps des Fêtes, que certaines activités extérieures seraient permises sous certaines conditions afin de bouger. Un nombre maximal de huit participants doit être respecté.

Beaconsfield n'est pas la première municipalité à prendre une décision du genre.

Kirkland a également annoncé, il y a quelques jours, que seul le patinage serait permis sur ses patinoires extérieures.

Photo de couverture utilisée à titre indicatif seulement