Mobile login button
Connexion
FR - Nouvelles

Un coup de feu provenant de l'étage du dessus troue le plafond d'un logement à LaSalle

Les habitants étaient tranquillement chez eux... 😱

Un coup de feu provenant de l'étage du dessus troue le plafond d'un logement à LaSalle

Les fusillades à Montréal semblent de plus en plus nombreuses en 2021, et ces habitant.es d'un triplex à LaSalle ont dû avoir la peur de leurs vies, ce 24 septembre au soir, lorsqu'un coup de feu survenu à l'étage du dessus a troué le plafond de leur logement.

« À 23 h 45, on a un appel qui a été logé pour un coup de feu qui avait été entendu sur la rue Dollard, à LaSalle. Quand on est arrivé sur les lieux les policiers ont effectivement constaté qu'il y avait un trou, un impact de projectile, ainsi qu'une douille qui a été localisée sur la scène », a confirmé à Narcity, Jean-Pierre Brabant, porte-parole du Service de Police de la Ville de Montréal.

Deux personnes se trouvaient dans le logement concerné par le coup de feu, un homme et une femme et il n'y a pas eu de blessé.es.

L'analyse de la scène et l'impact de balles indiqueraient que le coup de feu a été tiré du deuxième étage vers l'étage inférieur.

« Suite à ça, on a fait des vérifications, on a été voir les locataires de l'étage du haut, qui eux ont donné leurs versions. Ils ont été arrêtés sur les lieux et aux dernières nouvelles ils ont été relâchés avec une promesse de comparaître. L'enquête est toujours en cours de notre côté pour déterminer les circonstances qui ont mené au coup de feu », a poursuivi le porte-parole.

Les deux suspect.es arrêté.es n'étaient pas connu.es par le Service de Police de la Ville de Montréal.

La photo de couverture est utilisée à titre indicatif seulement.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Reste informé
Reçois quotidiennement les dernières nouvelles pour la ville Montréal dans ta boîte courriel.

Cumulant plus de 625 000 abonné.es sur YouTube, la créatrice de vidéos et autrice spécialisée dans le true crime et les histoires de disparitions, Victoria Charlton, lance sa propre série.

L'émission produite en collaboration avec Urbania et Québecor Contenu s'intitulera Évaporés : Victoria Charlton enquête. Le concept mènera Victoria à explorer l'univers des histoires de crimes au Québec.

Continuer à lire Show less

Alors qu'une fusillade a éclaté ce dimanche vers 17 h 15, sur la rue de La Matapédia à Repentigny, le suspect serait toujours en fuite ce 27 septembre. Le Service de police de la Ville de Repentigny le recherche activement et a averti les Québécois.es qu'il serait « armé et dangereux ».

Selon les informations des autorités, le suspect se nomme Jeffrey Dimundu-Bellevue, il a 26 ans, il mesure 1,83 mètres et pèse 82 kilogrammes. Il aurait les cheveux mi-longs avec des dreads et les yeux verts. L'individu aurait également un tatouage en forme de cœur sur l'avant-bras gauche et un autre sur la main gauche.

Continuer à lire Show less

Un homme de 23 ans tué au centre-ville et c'est le 21e homicide de l'année à Montréal

« Il y a trois à quatre suspects qui ont pris la fuite à pied. »

Un énième incident dramatique s'est déroulé dans la métropole cette nuit du 18 septembre. Un homme de 23 ans a été tué au centre-ville de Montréal suite à une altercation et c'est le 21e homicide de l'année.

« L'événement est survenu cette nuit, à 1 h 45, sur la rue Sherbrooke près de l'intersection Mansfield dans l'arrondissement Ville-Marie », a indiqué Véronique Dubuc, porte-parole au Service de Police de la Ville de Montréal.

Continuer à lire Show less

Bien que la majorité de la population soit en congé les fins de semaine, la criminalité, elle, ne prend pas de pause. Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) peut en témoigner, puisqu'il a été appelé sur au moins quatre scènes de crime impliquant des agressions armées en deux jours.

Que ce soit par arme blanche ou par arme à feu, les policiers et policières n'ont pas chômé ce week-end du 10 au 12 septembre, alors que des crimes ont eu lieu d'un bout à l'autre de la région métropolitaine.

Continuer à lire Show less