Mobile login button
Connexion
FR - Vedettes

Émilia s’ouvre sur sa vie amoureuse et son parcours depuis OD

Elle avait un peu de « rancoeur » envers OD.

Alors qu'elle n'a pas participé à l'Après OD, Narcity a contacté Émilia Giguère afin d'en apprendre plus sur ses nouveaux projets avec son copain ainsi que sur son retour à la réalité, quelques mois après Occupation Double Chez Nous.

Depuis sa sortie de l'aventure, Émilia a retrouvé une flamme qu'elle avait rencontrée avant d'embarquer dans la téléréalité. Iels forment officiellement un couple, comme elle l'a annoncé à ses abonné.es le 3 décembre dernier, et iels habitent désormais ensemble dans la maison de son amoureux Patrick.

Qu'est-ce qui a le plus changé dans ta vie depuis que tu as participé à OD?

« Je te dirais rien, en tant que tel. À cause de la COVID, je n'ai pas vu de changement aussi drastiquement. Je me dis, peut-être que, quand les bars vont rouvrir, quand la vie va reprendre après la COVID, peut-être que je vais voir un peu l'impact qu'OD a eu. Sinon, on dirait que j'avais une vie normale, j'ai fait OD, je suis revenue à une vie normale. »

Penses-tu que vous allez avoir une tournée des bars quand la vie va reprendre?

« Il y a beaucoup de monde qui ont fait la paix avec OD et ont passé à autre chose. Je ne pense pas qu'il va y avoir une tournée des bars. S'il y a une tournée des bars, je pense que ça va être entre nous, et pour le plaisir. »

Et toi, es-tu passée à autre chose?

« Je suis passée à autre chose, c'est certain. Mais en même temps, OD reste tellement une expérience enrichissante puis c'est sûr que ça fait partie de ma vie.

« Même partout où est-ce que je vais aller, quand je rencontre des nouvelles personnes ou quand que je me fais présenter des gens, c'est la première chose qu'on me parle, donc c'est sûr que je ne peux pas nier, je ne peux pas mettre ça derrière moi »

Est-ce qu'il y a une chose sur laquelle tu aurais aimé revenir pendant l'Après OD?

« Honnêtement, peut-être que c'est pour ça aussi que je n'ai pas été invitée, j'ai tellement comme bien jouer mes cartes, j'avais une belle relation avec tout le monde, je n'ai pas fait de bisbille. C'est sûr que les gens veulent voir de la chicane et c'est ça que j'ai vu dans les previews. Il va y avoir beaucoup de chicanes, beaucoup de réconciliations.

« C'était juste le fait de revoir tout le monde que j'aurais voulu le revivre, participer et aussi interagir. C'est que j'ai vraiment un visage très expressif, peut-être en rajouter un petit peu.

« Je sais les scoops qui vont se passer dans l'Après OD, je suis au courant de plusieurs choses. J'aurais pu renchérir sur des renseignements que j'ai aussi personnellement de choses qui vont se dire. »

Es-tu en bon terme avec Jamie Watt?

« On s'est reparlé, on se suit, on se voit nos vies, mais on ne s'est pas plus parlé que ça. On va surement se revoir dans des événements, c'est sûr et certain. Il n'y a aucune rancune encore une fois, puis je suis vraiment très contente pour lui et Stacey. »

Avec qui de ton aventure Occupation Double as-tu gardé contact?

« Je parle beaucoup avec Martine, Renaud aussi ça a toujours été mon super de bon ami depuis notre sortie. J'avais peur de sortir avec Renaud, d'être avec lui, parce que je le trouvais un peu bizarre dans les maisons.

« Finalement, je me suis rendu compte que c'est tellement une personne super le fun puis c'est vraiment un ami cher à moi, même sans OD ce serait mon ami aussi. Julie, honnêtement je parle avec tout le monde, Noémie, Vincent on se répond beaucoup, je parle beaucoup avec la mère à Vincent, avec la mère aussi à Luis.

« C'est tellement un beau petit réseau et on se parle comme quasiment à chaque semaine. [...] Patrick me donne des trucs avec son basilic. »

En ce qui concerne ta vie amoureuse, est-ce que Patrick et toi avez des projets communs?

« Maintenant qu'on habite ensemble, c'est sûr qu'on a beaucoup de projets ensemble. [...] On veut investir dans une distillerie ensemble. Après ça, on a un projet de rénover la maison ensemble, d'agrandir la maison pour la faire plus grande.

« On voulait déménager, mais je pense que le marché immobilier est tellement pas achetable. Je me suis dit qu'on va la rénover et on va se faire une maison qui va nous représenter plus. »

« [Pour la distillerie], c'est tellement un gros projet honnêtement. On rachète des parts de quelqu'un. C'est parti d'une passion commune qu'on aime beaucoup le gin, puis en visitant les distilleries, on s'est rendu.es compte qu'il y avait une lacune dans une des distilleries qu'on visitait.

« Avec mon background de marketing, je me suis dit 'pourquoi on ne se lancerait pas?'. [...] C'est pas juste une distillerie de gin, ça pourrait aussi être le rhum, du whisky, on voudrait peut-être mettre un petit grain de sel là-dedans. »

De ton côté, as-tu d'autres projets?

« C'est sûr qu'en ce moment, je travaille beaucoup avec À L'Apéro! à la maison. En fait, j'ai comme acheté une petite franchise à la maison, donc je fais ça chez moi, je fais mon horaire comme je le veux.

« J'ai beaucoup de petits contrats qui viennent, qui s'en viennent. Des beaux petits projets aussi que je suis vraiment fière et que j'ai hâte de vous en parler plus. »

Qu'aurais-tu à dire à celleux qui aimeraient faire OD dans l'Ouest?

« Au début, j'avais encore un petit peu de rancune envers OD parce que t'sais, j'étais encore triste de pas avoir fait l'Après OD, d'avoir été un peu mise de côté aussi drastiquement après avoir investi deux mois de ma vie et de m'avoir aussi endetté.

« Si tu vas faire OD, assure-toi d'être quand même stable financièrement. Moi je perdais de l'argent à être à OD.

« Sinon, vas-y pour vrai, c'est tellement l'expérience d'une vie de faire OD. Ma mère m'a dit, quand je lui ai dit 'j'ai rencontré quelqu'un, mais j'ai aussi OD'. Elle m'a dit 'combien de fois dans ta vie tu vas rencontrer quelqu'un versus combien de fois tu vas te faire accepter à faire une émission de téléréalité?' Le choix n'a pas été trop compliqué.

« Donc, toutes les personnes qui veulent s'inscrire, allez-y honnêtement. Vivez-le à fond puis ensuite, retirez-en du négatif, du positif, peu importe, mais au moins vous l'avez vécu. »

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Reste informé
Reçois quotidiennement les dernières nouvelles pour la ville Montréal dans ta boîte courriel.