Connexion
Shanie Blais d'OD n'est plus en couple et s'ouvre sur sa rupture

Dans une série de stories « questions et réponses » publiées le 11 août sur Instagram, Shanie Blais d'Occupation Double Bali s'est ouverte sur sa rupture difficile.

Alors qu'un.e abonné.e lui a demandé ce qui c'était passé avec sa relation, la danseuse a répondu qu'elle est célibataire depuis novembre et que c'est encore difficile pour elle d'en parler.

@shanie_blais | Instagram

C'était en août 2018 que Shanie avait officialisé sa relation avec un membre du groupe des Ragers, Phil, en partageant une photo sur son Instagram.

Un an plus tard, la danseuse professionnelle annonçait son déménagement à Los Angeles pour sa carrière. C'est la distance qui a eu raison de leur relation selon la story de Shanie :

« Je ne suis plus en couple depuis novembre, ce fut énormément difficile et [c'est] encore très difficile d'en parler. La distance n'était pas facile, nous avons essayé par amour, mais malheureusement ce n'était pas assez. Ça [a] été l'une des plus grandes décisions que j'ai eu à prendre : est-ce que je reste avec la personne que j'aime de tout mon coeur ou bien que je suis mes rêves? J'ai toujours fait confiance à la vie et si c'est ma personne, nous allons nous retrouver après ma grande aventure. »

Elle termine en ajoutant que cette relation restera toujours spéciale pour elle.

Contactée par Narcity, Shanie a répondu qu'elle n'avait rien à ajouter.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Reste informé
Reçois quotidiennement les dernières nouvelles pour la ville Montréal dans ta boîte courriel.

Alors qu'on est seulement à la première semaine d'Occupation Double Dans l'Ouest, des aperçus de la soirée d'élimination ont été partagés les 23 et 24 septembre sur la page Facebook de l'émission et ça sent déjà la bisbille dans les deux aventures de la saison. Les fans sont donc abasourdi.es de voir qu'il y a déjà autant d'action, ce qu'ils et elles ont souligné sur le Web.

La première élimination d'OD aura donc lieu le dimanche 26 septembre et lesdites vidéos démontrent que le public assistera aux premiers rapprochements, mais aussi que la chicane se pointera dans les maisons.

Continuer à lire Show less

Être influenceur.se est devenu le nouveau métier hot de l'heure et certain.es peuvent en faire une carrière très prolifique. Ainsi, voici les onze anciennes candidates d'Occupation Double qui ont le potentiel de valoir le plus cher sur Instagram.

Selon cet article de CNBC, une personne aurait besoin d'un minimum de 5 000 abonné.es Instagram et de 308 publications commanditées par an pour faire un profit de 100 000 $. Les influenceurs.es avec plus d'un million de followers pourraient ainsi générer un profit de 250 000 $ avec une publication, alors que les vedettes comme Kylie Jenner, qui ont plus de 200 millions abonné.es, peuvent en faire pour la somme de un million de dollars.

Continuer à lire Show less

Le 22 septembre en story Instagram, Occupation Double Dans l'Ouest a dévoilé ses fameux émojis des candidats et candidates en invitant le public à les utiliser, mais l'absence de trois célibataires n'est pas passée inaperçue et une théorie sur la prochaine élimination commence déjà à circuler sur le Web.

Le tout premier souper d'élimination d'OD aura lieu le dimanche 26 septembre et on sait déjà que le candidat controversé Alexandre Poirier partira le lendemain, soit le lundi 27 septembre, ce qui porte à croire que les personnes qui n'ont pas d'émojis quitteront l'aventure dans les prochains jours.

Continuer à lire Show less

Une experte décortique la diversité corporelle dans les téléréalités québécoises

« Il n'y a personne qui va changer une formule qui fonctionne. »

Alors que la téléréalité connait un grand succès auprès du public québécois avec des concepts comme L'île de l'amour, Occupation Double, L'amour est dans le pré et plus encore, Édith Bernier, autrice et consultante sur le sujet de la grossophobie nous parle de la place de la diversité corporelle dans ces émissions.

Édith Bernier est aussi une conférencière en prévention de la grossophobie et en inclusion des personnes grosses. Lors d'une entrevue avec Narcity, elle explique l'importance de la représentation d'une diversité à l'écran et les raisons qui peuvent motiver les diffuseurs à ne pas en mettre davantage.

Continuer à lire Show less