Connexion
Shanie Blais nous parle de son expérience avec Olivia Rodrigo aux MTV Video Music Awards

Le dimanche 12 septembre, l'ancienne participante d'OD Bali, Shanie Blais, a dansé sur la scène des MTV Video Music Awards (VMAs) aux côtés de la chanteuse des succès good 4 u et drivers license, Olivia Rodrigo.

Après avoir travaillé sur le vidéoclip de la chanson Build a Bit*h de la tiktokeuse populaire Bella Poarch, sur la tournée de Marie-Mai, pour Camila Cabello, avec le chorégraphe Tim Milgram et plusieurs autres, Shanie détient une carrière prometteuse et déjà très accomplie dans le milieu de la danse.

Dans une entrevue avec Narcity dès le lendemain de l'événement, elle nous parle cette nouvelle expérience.

Qu'est-ce que ça représente pour toi de danser aux côtés d'une des chanteuses les plus en vogue du moment?

« J'ai déménagé [à Los Angeles] il y a deux ans, la pandémie est arrivée [...] et là je me disais "Hey, est-ce que je vais y arriver?" Me disant que j'ai un visa, ça dure trois ans. Je me disais que cette année, il fallait vraiment que je réussisse à travailler et faire le plus possible de jobs.

« Cette job est arrivée et [...] j'aurais pas pu mieux souhaiter que de faire des [contrats] avec plein d'artistes qui sont super populaires en ce moment. J'ai aucun mot pour expliquer comment je me sens. »

Comment as-tu eu cette opportunité?

« J'ai travaillé avec la chorégraphe sur [le vidéoclip de] Bella Poarch. C'est comme ça qu'on s'est connues en fait. Puis ensuite, je pense qu'elle a juste vraiment trippé à travailler avec moi. Elle m'a engagé pour Bebe Rexha et là, elle vient de me réengager pour Olivia. »

À quoi ressemble la journée typique d'une danseuse professionnelle pour des événements comme les VMAs?

« On a eu deux répétitions à Los Angeles, ensuite on a volé à New York, on a eu deux répétitions à New York. Aussi, la journée des VMAs, on fait une grosse répétition du show au complet, on le run sans arrêt et après ça, on y va, c'est parti. »

Qu'est-ce qui est le plus exigeant dans ton métier, mais que le public ne voit pas?

« Je ne pense pas que c'est en tant que tel le travail de danseur, qui est de connaître sa chorégraphie, parce qu'on la connaît. C'est vraiment les côtés techniques, de travailler avec les caméras.

« C'est ça qui est difficile, je trouve. C'est de placer l'artiste dans le numéro. Il faut faire attention à elle, it's about her. Si elle décide qu'elle ne bouge pas de son spot et elle était sensée, eh bien c'est nous qu'il faut qu'on s'arrange pour travailler autour d'elle.

« Les caméras, c'est sûr qu'il y en a partout, il faut que tu joues avec ça, que tu les regardes. C'est vraiment un jeu dans le fond. »

Quand tu danses pour une célébrité, as-tu la chance de t'entretenir un peu avec elle ou est-ce strictement professionnel?

« Je dirais que ça dépend vraiment de quel artiste. Il y en a qui sont vraiment plus à l'aise de parler avec les danseurs, d'être plus proches avec les danseurs et il y en a qui gardent un peu leur distance.

« Olivia a été super gentille, évidemment elle est super jeune donc elle était vraiment proche avec nous, mais elle a quand même gardé ses distances. C'est quand même une relation professionnelle qu'on a avec elle. »

As-tu une anecdote dans les coulisses du MTV Video Music Awards à nous raconter?

« Honnêtement tout s'est tellement bien passé, j'ai vraiment rien à dire. Même la répétition, des fois on se dit "Mauvais rehearsal, bon show," mais là vraiment tout s'est super bien passé. »

Comment as-tu trouvé le fait de danser à nouveau devant un public?

« C'était malade et, étant donné qu'on était les premiers à passer, on attendait pour le stage pendant que Justin Bieber faisait son numéro, donc on a vraiment tout vécu pendant au moins huit minutes à bien apprécier les cris des gens. »

Ce n'est pas la première fois que tu danses pour des artistes connu.es, quelle a été ton expérience préférée jusqu'à maintenant?

« Pour vrai, je pense que c'est ça. VMAs a gagné mon coeur, surtout qu'avec la pandémie, c'était mon premier retour sur scène, donc c'était vraiment excitant et j'avais tellement hâte à ce moment-là. »

Cet entretien a été modifié et condensé afin de le rendre plus clair.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Reste informé
Reçois quotidiennement les dernières nouvelles pour la ville Montréal dans ta boîte courriel.

Claudie Mercier d'OD passe un message sur les standards de beauté à L'île de l'amour

« Entre femmes, on se compare beaucoup les unes les autres... »

Dans une série de stories publiées sur Instagram le 16 septembre, Claudie Mercier souhaitait passer un message à propos des standards de beauté physique de L'île de l'amour après avoir visionné les premiers épisodes.

Lors de l'émission du mercredi 15 septembre de cette nouvelle téléréalité de dating, l'une des candidates, Gracia, a fondu en larmes pendant une discussion avec les autres participantes, disant qu'elle se sentait comme « the ugly of the group. »

Continuer à lire Show less

Qui n'a jamais tenté de se couper les cheveux seul.e? Alors que ce genre de décision spontanée est souvent suivi de regrets et d'une visite imprévue au salon de coiffure, il est tout de même drôle de voir les autres faire la même erreur. C'est d'ailleurs le cas de Khate Lessard qui, dans une story Instagram publiée le 16 septembre, a révélé qu'elle s'était coupé les cheveux elle-même.

L'ancienne participante d'OD a raconté à ses 167 000 abonné.es que la veille, elle a voulu rafraichir sa coupe sur un coup de tête, mais qu'elle ne voulait pas déranger son coiffeur Kevins-Kyle pour se défaire de quelques centimètres de sa chevelure.

Continuer à lire Show less

Dans une publication faite sur Instagram le 14 septembre, Yan Cacchione d'Occupation Double Grèce s'est ouvert sur la pause des réseaux sociaux qu'il a prise durant quelques jours.

Alors que de nos jours, Instagram fait partie du quotidien pour la plupart des gens, c'est encore plus vrai pour les entrepreneurs.euses et les influenceurs.euses, qui utilisent la plateforme comme outil. Yan, qui fait partie de ces deux catégories, a donc partagé ce que cette présence constante sur les réseaux sociaux a comme impact sur sa vie et sur ce que cette pause lui a appris.

Continuer à lire Show less

Le 11 septembre 2021, Rym Nebbak et Chris Robins d'Occupation Double Afrique du Sud ont annoncé via Instagram que le duo allait ouvrir un restaurant du nom de Crusty's à Montréal, et ce, très bientôt.

Afin d'en savoir plus sur ce projet d'envergure, Narcity s'est entretenu avec le couple qui s'est ouvert sur le processus qui les a mené.es à investir dans cette business, sur le restaurant lui-même et sur leurs plans pour les mois à venir.

Continuer à lire Show less