Mobile sign in image
Sign in
FR - Divertissement

Charles d'OD s'ouvre sur son rôle de « leader » et comment il s'est vu à l'émission

« J’étais comme 'Man, pour qui tu te prends?' » 💥

Le mardi 3 novembre avait lieu l'entrevue du couple d'exclus d'Occupation Double sur Rouge FM, en compagnie de Marie-Lyne Joncas. À ce moment, Charles d'OD Chez Nous parle de son rôle de leader et de sa perception de lui-même à l'écran.

Dès le début de la discussion, Charles confie qu'il ne se trouve pas humble lorsqu'il regarde les émissions :   

« J’ai pas aimé ça tant que ça voir ça de moi. […] Je pense qu’un vrai leader a pas besoin de le dire qu’il est un leader fec t’sais j’étais comme "Man, pour qui tu te prends?" Je trouve pas ça tant hot de me voir. »

La sélection de l'éditeur : COVID-19 : Voici les régions au Québec les plus problématiques en ce moment

On sait que c’est ça quand tu vas à OD, on ne voit pas 24 heures sur 24, mais je vais t’avouer que, oui, ça m’a rentré dedans un peu quand je regarde les émissions.Charles d'OD Chez Nous

Le leader de la télé-réalité confie aussi que la production n'a pas mis de l'avant les aspects plus positifs de son aventure :

« Ce qui aurait pu me faire du bien en me regardant, mettons, mes côtés plus positifs, les moments où j’étais plus la personne que je suis vraiment, je pense qu’on ne l’a pas vraiment vu. »

Éloïse enchaîne en expliquant que les candidats dans l'aventure n'avaient pas la même impression concernant Charles que le public :

« Dans les maisons honnêtement, c’est pas la perception qu’on a eu entre candidats. […] C’est sûr qu’OD c’est ça, c’est une loupe sur le personnage pis ils ressortent les côtés les plus forts. »

C'est en parlant des événements qui ont suscité de fortes réactions que Charles mentionne qu'il comprend pourquoi les téléspectateurs sont déçus après avoir visionné les épisodes.

Non, ce n'est pas l'un.e des cinq leaders politiques présent.es lors du débat des chefs en français qui a volé la vedette et conquis le pays, mais bien Charles Leduc, un Québécois de 11 ans. Il a été choisi pour poser une question sur l'environnement et il a fait craquer tout le monde.

Lui, sa préoccupation, c'est ce que les chef.fes feront s'iels sont élu.es à la tête du pays pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et promettre un meilleur avenir environnemental.

Continuer à lire Show less

C'est tout un projet qui débarque dans les Laurentides en 2022. Le nouveau Sentier des cimes à Saint-Faustin-Lac-Carré est en pleine construction et plusieurs ont déjà hâte d'y mettre les pieds.

Si c'est un concept unique au Canada et même en Amérique du Nord, d'autres sentiers de ce genre et s'élevant au-dessus des arbres ont déjà vu le jour en Europe. On peut donc avoir un aperçu de ce qui nous attend.

Continuer à lire Show less

Bamboo Underwear a doublé son chiffre d'affaires malgré le départ d'Élisabeth Rioux

La compagnie se lance dans le loungewear et les maillots très bientôt.

Après avoir connu un boom de popularité au cours des dernières années, les entrepreneurs derrière la marque de sous-vêtements québécoise Bamboo Underwear se sont présentés à l'émission Dans l'oeil du dragon, et on peut dire qu'ils ont su attirer l'attention. 

Dans l'épisode diffusé ce 19 avril, les quatre actionnaires de la compagnie soit Mathieu Landry-Girouard, Jules Marcoux, Philippe Ouellet-Thivierge et Hugo Garneau-Boisvert ont réussi à faire l'une des plus grosses ententes vues à l'émission. 

Continuer à lire Show less

Jacob, la voix puissante de Star Académie, s’ouvre sur son parcours et son départ

Être contre William et Guillaume, c'était le « pire scénario dans sa tête ».

Alors qu'il était pressenti comme le grand gagnant de Star Académie par le public depuis plusieurs semaines, Jacob Roberge a quitté l'académie après la demi-finale remportée par William Cloutier

Grâce à son talent et sa maîtrise sans équivioque de sa voix, il avait d'abord été sauvé par les fans dès le premier spectacle de variété, obtenant ainsi une place parmi les académiciens.

Continuer à lire Show less