Recherche sur Narcity

P-A revient sur OD, sa relation avec Sabrina et l'attitude de Robin à son égard

« Robin est vraiment dans la "game". Il ne réalise pas du tout, du tout, comment il paraît en ce moment. »

Rédactrice en chef, Narcity Québec
P-A revient sur OD, sa relation avec Sabrina et l'attitude de Robin à son égard

C'est lors du dimanche qui marquait la cinquième semaine d'Occupation Double, soit un peu moins de la moitié de l'aventure, que Pierre-Alexandre Lamanque quittait les maisons de l'Ouest canadien. Celui qui aura été trop souvent le « top 2 » des filles et jamais le « top 1 » aura quand même eu un parcours bien rempli en émotion.

Dans une entrevue avec Narcity, il revient sur les scènes avec Sabrina qui ont fait réagir les téléspectateurs.trices en grand nombre, mais aussi sur l'attitude parfois controversée de ses colocataires à son égard.

@od_officiel | Instagram

Qu'est-ce qui t'a le plus surpris en écoutant les épisodes?

« Ben là, Robin qui parle contre moi (Rires). Ça c'est sûr, ça m'a vraiment surpris, je l'aimais vraiment beaucoup Robin. Je m'attendais pas à ça du tout. Quand il dit : "Je suis plus capable" ou "Il me tape sur les nerfs", j'avais aucune idée, je l'ai pas vu venir. Moi la première fois que j'ai vu Robin fâché contre moi, c'est quand qu'il voulait pas me dire ce que j'avais fait... Mais c'était la première fois, ça m'a vraiment surpris. »

Plusieurs internautes ont trouvé que les gars s'acharnaient sur toi par moments, ça vient d'où cette haine?

« Je pense pas qu'il faut utiliser des termes comme s'acharner, parce qu'ils ont parlé un peu contre moi, mais sans plus. Je pense que la compétition commençait à se sentir. [...] Moi, je suis pas quelqu'un qui est compétitif du tout dans la vie, donc j'ai pas embarqué là-dedans. Mais à part Yelle et Robin, personne a vraiment parlé contre moi. Je me suis chicané un peu avec Nic, mais c'est juste parce qu'on est deux personnes intenses. On peut ne pas être d'accord des fois, mais Nic je l'adore, et je suis pas mal certain qu'il m'adore.

« Je vois pas ça comme de l'acharnement. Je pense que Robin et Yelle se sont juste laissés prendre au jeu. Ils sont un peu plus jeunes et je pense pas qu'ils réalisent ce qu'ils disaient. »

Quel.les candidat.es vont se rendre le plus loin dans l'aventure?

« Ben là, c'est tôt pour le dire. Si j'avais un 20 $ à mettre, je pense que Stevens et Ines. Je dirais aussi Fred et probablement Audrey. Mais en tout cas, j'ai l'impression que Fred se rendra à la finale et j'aimerais beaucoup Luca et Amélie parce que les deux je les aime vraiment beaucoup. »

Qu'est-ce que tu penses du parcours de Sabrina jusqu'à maintenant?

« Je pense que c'est le même principe que Yelle ou Robin. C'est un jeu qui est vraiment difficile. C'est facile de se perdre là-dedans, c'est facile de perdre la tête et je pense qu'elle a pris des décisions qu'elle va probablement regretter. Mais, tu sais, je pense pas qu'il faut se fier à ça pour se dire si c'est une bonne ou une mauvaise personne. Son parcours a été très maladroit, il y a aucun doute là-dessus, mais c'est ça, je pense qu'il y a aucune mauvaise intention dans ce qu'elle fait. »

Crois-tu au « black out » de Sabrina sur votre conversation?

« (Rires) J'ai bien hâte d'y parler. Je sais pas. Je me pose des questions... Ça fait trois semaines que je peux y penser. J'ai vu le dernier épisode à peu près en même temps que vous. »

Comment as-tu réagi en voyant la fameuse scène du « petit bec »?

« Moi je l'avais appris via Nic, pas via Sab. Moi je connaissais pas l'histoire. J'ai pas vraiment voulu chercher à savoir ce qui s'était passé exactement avec Fred. Je savais qu'elle avait eu quelque chose avec lui avant et je savais que Nic l'avait embrassée dans le lit, mais moi c'était comme Nic me l'avait décrit. J'étais pas vraiment surpris.

« Côté Sab... Je pense qu'elle fait beaucoup d'évitement. Je pourrais pas nécessairement dire que c'est des mensonges qu'elle dit. Je pense qu'elle est un peu perdue là-dedans et elle s'oublie un petit peu. Je pense qu'elle oublie un peu la vérité.

« Du côté des gars, personne ne s'est jamais rien caché. »

Pourquoi as-tu refusé d'embrasser Sabrina quand ça aurait pu prouver son intérêt alors que les gars ne te croyaient pas vraiment?

« Je pense pas que ça aurait prouvé mon point. Je pense que le fait qu'elle essaye de m'embrasser a déjà prouvé mon point. Moi, je me voyais dans l'enveloppe le lendemain et j'avais pas envie d'être le dindon de la farce. Moi je l'ai dit, j'étais intéressé par Sab, comme je te dis, je connaissais pas toutes les histoires et je me fiais pas à ça. [...] Ça me tentait de l'embrasser, mais pas dans cette situation-là. »

Quel.le candidat.e est le ou la plus stratégique?

« Je pense que ç'a été assez évident que Robin se fiait pas à son feeling ou à son coeur pour décider qui éliminer quand il a dû éliminer Carol-Anne. Il l'a dit mot pour mot. Je pense que, à ce moment-là, ça a été un move qui a été plutôt stratégique. C'est drôle, j'avais répondu à cette question-là plus tôt dans l'aventure et j'avais dit que je n'avais pas la prétention de dire que j'étais capable de lire dans les pensées des gens, sauf que là on le voit vraiment par ses actions.

« Robin est vraiment dans la game. Il réalise pas du tout, du tout, comment il paraît en ce moment. Je pense qu'il va avoir une prise de conscience en sortant du show. Du moins je l'espère. »

Qu'est-ce qu'on n'a pas vu à la télé qu'on aurait dû voir de l'aventure?

« Il y a beaucoup de choses qui se sont passées que j'ai trouvé plate de ne pas voir parce que je trouvais que j'avais dit quelque chose de particulier. Mais c'est pas Le show à P-A, c'est OD. [...]

« Sinon, il y a beaucoup de fois où on s'est parlé, Sab et moi, qui n'ont pas passé à la télé. Je pense que ça aurait aidé à expliquer pourquoi est-ce que je m'intéressais à elle. On se tiraillait dans la cuisine, ou des conversations qu'on a eues sur ce qu'on cherchait dans la vie. Tout ça n'a pas été montré. Je me suis posé la question : "J'ai tu l'air trop intense sur Sab avec aucune base?" Ça je pense que, oui, j'aurais aimé qu'on voie un peu plus comment elle était charmante.

« On en a passé beaucoup plus [de temps ensemble] que ce qu'on a vu à la télé. »

Est-ce que le fait d'avoir fait la téléréalité Vol 920 avant OD t'a amené quelque chose de plus que les autres?

« Je te dirais oui et non. Je suis parti à Vol 920 avec la conscience que ce qu'on dit va finir par se savoir. Ça a un peu confirmé ce que je pensais quand je suis arrivé à OD. Oui, je connaissais un peu le principe d'une émission de télé. Je l'expliquais beaucoup aux gars comment ça se passe. Est-ce que ça m'a aidé stratégiquement? Je pense que non.

« Côté intégrité, par contre, la première chose que j'ai dite aux gars à Vol 920, c'est la même première chose que j'ai dite aux gars à OD. C'est : "Je vais parler de vous, je vais penser que la caméra c'est votre mère, parce que personne va jamais convaincre votre mère que vous êtes une mauvaise personne, sinon c'est moi qui vais passer comme une mauvaise personne à ce moment-là." Et j'ai dit : "Faites la même chose avec moi et tout le monde va être clean là-dedans. Racontez votre version des faits, si on se chicane, dis pas que je suis un trou du cul ou quelque chose du genre, parce que c'est pas ça le point important.

« C'est facile d'oublier les caméras et les gens se perdent facilement là-dedans. C'est quand même facile de perdre la tête. »

Si tu pouvais revivre une téléréalité pour une deuxième saison, ce serait Vol 920 ou OD?

« Il faudrait que j'hésite entre prendre des spa et jouer au ping-pong et faire le tour du monde... Je n'hésiterais pas une seconde, ce serait Vol 920. »

Quelle est la suite pour toi avec la visibilité acquise à OD?

« Écoute, c'est sûr que j'attends toujours de ravoir mon emploi de pilote. J'ai une nouvelle carrière comme courtier immobilier. Je vais me concentrer là-dessus. Si les gens veulent vendre ou acheter une propriété, ça va me faire plaisir de les accompagner dans leur projet. »

Cet entretien a été édité et condensé afin de le rendre plus clair.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

    Izabelle Bee
    Rédactrice en chef, Narcity Québec
    Izabelle Bee est la rédactrice en chef de Narcity Québec. Elle est spécialisée en téléréalités québécoises et contenu Rive-Nord de Montréal, et réside dans le Grand Montréal.
Recommandé pour toi

Loading...