Recherche sur Narcity

Ces 4 personnalités québécoises abordent la question du tatouage

Se faire tatouer, est-ce que ça fait mal?
Rédacteur pigiste de contenu sponsorisé, Studio
Ces 4 personnalités québécoises abordent la question du tatouage

S’il y a un sujet qui fait jaser, c’est bien le tatouage. Qu’il soit révélateur d’une passion, mode d’expression personnelle ou symbole spirituel, cet art millénaire suscite généralement beaucoup de curiosité et d’interrogations.

D’ailleurs, parmi les questions qui reviennent souvent, on entend régulièrement celle-ci : Est-ce douloureux de se faire tatouer? Des personnalités québécoises y répondent dans le cadre de la toute nouvelle série Encré dans la peau, présentée sur Unis TV.

La série plonge au cœur de la scène montréalaise du tatouage en donnant la parole à quatre tatoueurs de renom, ainsi qu’à leurs clients. Ils nous révèlent les histoires souvent très personnelles qui se cachent derrière leurs tatouages et évoquent la popularité grandissante de cet art si particulier.

Parmi les invités, Nico Archambault, Marie-Lyne Joncas, Safia Nolin et Jonathan Roberge abordent avec humour et franchise le sujet de la douleur, qui peut être assez intense sur certaines zones du corps!

Que tu sois simplement curieux, en train de planifier ton premier tatouage ou que tu viennes tout juste de terminer ta full sleeve, Encré dans la peau te permettra de découvrir cet univers plus en profondeur cet automne.

Une chose est certaine, tout le monde semble réagir différemment face à la douleur.

Pour l'humoriste Jonathan Roberge, « la douleur d'un tatouage, c'est un peu comme un coup de soleil. Pis là, tu serais en shorts et tu irais faire du Rollerblade, de reculons, dans la garnotte, dans une pente en gravier. Pis là, tu tombes pis tu frottes ton coup de soleil sur la garnotte ». 

Agréable, non?

Selon la comédienne Marie-Lyne Joncas, ça dépend vraiment de la partie du corps tatouée : « Un centimètre, c'est l'enfer, tu pourrais t'évanouir. Pis l'autre centimètre à côté, tu ne sens rien. »

Certaines zones semblent toutefois faire l'unanimité, alors que les côtes, l’intérieur du biceps, les doigts et le cou reviennent souvent dans les témoignages comme étant des endroits plus sensibles.

Si tu te fais tatouer sur l'une de ces régions, tu risques de verser une petite larme... Courage!

Du côté de l'auteure-compositrice-interprète Safia Nolin, celle-ci affirme que les tatouages réveillent quelque chose en elle, ce qu'elle apprécie tout particulièrement.

Cependant, le chorégraphe Nico Archambault précise que « la douleur [...], c'est très, très, très subjectif. En fonction de l'heure de la journée, ce que tu as mangé, comment tu as dormi, si tu es en forme ou pas, comment tu te sens émotionnellement, on va ressentir la douleur de façon différente ».

Encré dans la peau est également une belle occasion de balayer les idées reçues et d’approfondir certains aspects passionnants du tatouage, tels que la réflexion menant à la volonté de se faire tatouer, le lien entre le client et son tatoueur et les différents courants artistiques, entre autres.

Tu pourras découvrir la série à partir du jeudi 15 octobre à 20 heures sur Unis TV.

Les plus impatients trouveront les 3 premiers épisodes en ligne dès maintenant... Tu ne veux pas rater ça!

Tu peux également voir d’autres capsules inédites d'Encré dans la peau sur la chaîne YouTube d’Unis TV. Suis les pages Facebook et Instagram d’Unis TV pour ne rien manquer de la série!

Loading...