Mobile login button
Connexion
FR - Nouvelles

Un incendie ravage une usine à Beauceville et les habitants doivent fermer leurs fenêtres

La fumée se fait ressentir sur des kilomètres...

Un incendie ravage une usine à Beauceville et les habitants doivent fermer leurs fenêtres

Les habitant.es de Beauceville se sont réveillé.es dans un nuage de fumé avec plusieurs bruits de détonations, ce lundi 20 septembre, car un immense incendie a ravagé l'usine Séchoirs de Beauce.

« La Sûreté du Québec a été appelée ce matin vers 7 h 30 pour un incendie à Beauceville sur la 134e rue dans une usine. On a huit personnes qui ont été blessées qui ont été transportées dans des centres hospitaliers ou qui s'y sont rendus par leurs propres moyens » a indiqué à Narcity Hélène Saint-Pierre, la porte-parole de la SQ qui se trouve actuellement sur les lieux.

Jessica Loubier | Facebook

De nombreuses personnes à proximité de l'incendie ont partagé des images sur les réseaux sociaux. Sur celles-ci, on peut voir que la fumée est visible à des kilomètres à la ronde.

Ana Isabel Morin | Facebook

Pour le moment, la cause et les circonstances de l'incendie restent à être déterminées. La division des crimes majeurs de la Sûreté du Québec est sur place pour enquêter à savoir si des éléments criminels pourraient être impliqués.

« On sait que des travaux de réfection étaient effectués sur le bâtiment, donc est-ce qu'il y a un lien avec l'incident? C'est ce que l'enquête va permettre de déterminer, mais pour l'instant il est trop tôt pour s'avancer sur une cause », selon ce qu'a conclu la sergente Saint-Pierre.

Courtoisie | Facebook

La Ville de Beauceville a demandé aux citoyen.nes, via sa page Facebook, de fermer leurs fenêtres et la ventilation aussi longtemps que la fumée est présente.

« Des coupures de courant sont aussi possibles et une baisse de pression de l'eau selon la durée de l'intervention », est-il également indiqué.

Les résident.es du secteur sont aussi averti.es de limiter au minimum la consommation d'eau potable pour toute la durée de l'intervention.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Reste informé
Reçois quotidiennement les dernières nouvelles pour la ville Ville de Québec dans ta boîte courriel.

Le 20 septembre dernier, un incendie ravageur s'est déclenché à l'usine Séchoirs de Beauce, et huit personnes y ont été blessées. Le lendemain, la Sûreté du Québec a indiqué que trois des victimes ont succombé à leurs blessures.

« Concernant l'incendie majeur survenu hier dans une industrie de Beauceville, huit personnes au total avaient été blessées. Six d'entre elles ont été transportées vers des centres hospitaliers de la région de Québec. Le décès de deux de ces victimes, soit deux hommes âgés dans la cinquantaine, a malheureusement été constaté au centre hospitalier aujourd'hui », selon ce qu'on peut lire dans un communiqué de la SQ envoyé le 21 septembre.

Continuer à lire Show less

Un corps a été repêché dans la rivière Natashquan et voici les premières informations

La SQ indique qu'il pourrait s'agir d'un Montréalais porté disparu le 20 août dernier.

C'est une découverte macabre qui a été faite ce dimanche 22 août. En effet, les plongeur.ses de la Sûreté du Québec ont localisé un corps dans la rivière Natashquan sur la Basse-Côte-Nord alors que des recherches étaient en cours depuis plusieurs jours. Selon les informations révélées par la Sûreté du Québec à Narcity, il pourrait s'agir du jeune Montréalais de 22 ans porté disparu il y a deux jours.

Questionné à ce sujet, Stéphane Tremblay, porte-parole de la SQ a répondu que « tout indique que c'est lui mais l'identité n'a pas été rendue publique encore. On va le savoir dans environ douze heures, le temps que la famille de la victime soit avisée. Les recherches étaient en cours depuis le 20 août alors qu'un appel avait été placé vers 17 h 30 », a-t-il indiqué.

Continuer à lire Show less

La Sûreté du Québec (SQ) a dû intervenir auprès d'un conducteur ce mercredi 14 octobre sur la Rive-Sud de Québec. Le jeune homme roulait à pas moins de 214 km/h sur l'autoroute à Lévis lorsqu'il a été intercepté par la SQ.

L'individu de 20 ans, originaire de Lévis, circulait à cette vitesse vers l'heure du midi, soit en plein jour.

Continuer à lire Show less