Sign in

Bien que la majorité des Québécois suivent à la lettre les règles sanitaires de la santé publique, plusieurs en font fi. Voilà que François Legault avertit la population que plus d'amendes seront données durant le temps des Fêtes.

C'est avec fermeté et rigueur que le premier ministre s'est adressé aux journalistes ce mercredi, quant à la mise à jour sur la COVID-19 au Québec.

« C’est pas vrai qu’il y a une minorité de [gens] qui va mettre en danger, mettre à risque la sécurité des Québécois », martèle M. Legault.

La sélection de l'éditeur : Santé Canada approuve le vaccin contre la COVID-19 de Pfizer et BioNTech

Ça va faire. On n'est plus à l'étape d'avertir le monde.François Legault, premier ministre du Québec

Ainsi, dans les prochains jours, plus de contraventions seront distribuées aux individus et aux entreprises qui ne respectent pas les règles sanitaires.

Le montant de ces amendes peut s'élever jusqu'à 6 000 $.

« Ça va faire », s’insurge François Legault. « Il faut, à un moment donné, être capable d’envoyer un message très clair à cette petite minorité. »  

Avec des « mois difficiles devant nous », le premier ministre a réitéré que le Québec pourrait retourner en « pause », comme au printemps dernier.

La décision « est entre les mains des Québécois », précise-t-il.

C'était soir de joutes ce 8 septembre au Musée canadien de l'Histoire à Gatineau, où les cinq principaux leaders politiques fédéraux se sont rencontrés pour le deuxième débat des chefs francophone des élections 2021. Si les discussions se sont dans l'ensemble déroulées cordialement, Justin Trudeau a levé le ton contre son adversaire du Bloc, Yves-François Blanchet, clamant sa fierté québécoise haut et fort.

Dans un élan de fougue, le chef libéral a proclamé : « Je suis fier Québécois, j'ai toujours été Québécois, que je serai toujours Québécois et je suis là avec mon mot à dire. Vous n'avez pas l'unanimité sur le Québec. On est plusieurs à représenter le Québec à la Chambre des communes. »

Continuer à lire Show less

Elle n'est pas nécessairement l'athlète la plus connue du Québec, mais ça ne l'empêche pas de briller aux Jeux paralympiques Tokyo 2020. La Québécoise Aurélie Rivard a remporté cinq médailles en cinq épreuves depuis le début de l'évènement international et elle n'a pas fini d'impressionner la galerie, alors qu'elle pourrait revenir au pays décorée d'un sixième titre.

Les Jeux de Tokyo sont sur le point de prendre fin, ce dimanche 5 septembre. Il y a pas mal d'athlètes canadien.nes qui ont profité de leur passage dans la capitale nippone pour mettre la main sur plusieurs médailles. Aurélie Rivard ne fait pas exception à la règle, puisqu'elle terminera son séjour à Tokyo au 200 mètres quatre nages individuel en paranatation prévu ce vendredi 3 septembre.

Continuer à lire Show less

À l'instar de la Colombie-Britannique, du Manitoba et du Québec, l'Ontario a décidé d'emboîter le pas quant à l'instauration d'un passeport vaccinal pour ses citoyens et citoyennes. Avec leur nouvelle preuve de vaccination, les Ontarien.nes pourront avoir accès à plusieurs lieux et activités non essentielles.

Le gouvernement de Doug Ford a présenté ce mercredi 1er septembre les grandes lignes de ce nouveau certificat vaccinal temporaire qui entrera en vigueur le 22 septembre prochain, lors d'une conférence de presse. Il a rappelé son souhait d'un passeport pancanadien plutôt que par province.

Continuer à lire Show less

La Sureté du Québec (SQ) du Bas-Saint-Laurent est aux aguets, alors qu'une alerte AMBER a été déclenchée tard, mardi le 31 août, pour retrouver un petit bambin de trois ans, vraisemblablement enlevé par son père.

Selon les informations de l'alerte, Jake Côté aurait été enlevé mardi vers 13 h 45 à Sainte-Paule, en périphérie de Matane, par son père David Côté, 36 ans. Ils auraient été vus tous les deux pour une dernière fois dans la rue Banville aux alentours de 17 h 15.

Continuer à lire Show less