Un homme percute 6 voitures et un poteau d'Hydro-Québec avant de mourir en Montérégie

L'alcool et la vitesse pourraient être responsable de la collision.

Un homme percute 6 voitures et un poteau d'Hydro-Québec avant de mourir en Montérégie

Un énième incident dramatique s'est déroulé dans la Belle Province ce week-end. Un homme est décédé à Saint-Blaise-sur-Richelieu en Montérégie, ce samedi 21 août en soirée, après avoir heurté six véhicules stationnés et un poteau.

Originaire de Saint-Cyprien-de-Napierville, l'homme roulait sur la route 223 en direction nord et a perdu le contrôle de son véhicule à la hauteur de la route principale.

« Il a frappé trois véhicules dans une entrée, un poteau après et trois autres voitures dans le stationnement d'un restaurant », affirme le porte-parole et sergent pour la Sûreté du Québec (SQ), Stéphane Tremblay.

Il se serait ensuite retrouvé coincé et « les pompiers ont eu besoin des pinces pour le sortir. Des manœuvres de réanimation ont été faites sur place. Il a été transporté à l'hôpital où son décès a été constaté », indique le porte-parole.

La SQ suspecte que l'alcool et la vitesse auraient « possiblement eu un impact dans cet accident ».

Dimanche matin, des travaux étaient toujours en cours afin de remplacer le poteau d'Hydro-Québec qui avait été percuté.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Photo de couverture utilisée à titre indicatif seulement.

Alors que l'animatrice de La semaine des 4 Julie recevait l'enseignante Madame Marie-Ève ainsi que ses élèves du primaire pour parler de voyages, elle leur a demandé leurs avis sur la vaccination obligatoire. Cette conversation a grandement fait réagir chez les Québécois.es et le lendemain de la diffusion de l'émission, Julie Snyder a partagé des excuses publiques.

C'est dans l'épisode du mardi 18 janvier que l'animatrice a abordé le sujet polarisant de la vaccination avec les enfants, ce qui a enflammé les réseaux sociaux.

Continuer à lire Show less

Cet homme de 35 ans est maintenant l'un des criminels les plus recherchés au Québec

Jusqu'à 50 000 $ de récompense pour ceux qui le retrouvent.💸

En novembre 2021, la Sûreté du Québec avait demandé aux Québécois.es de l'aider à retrouver un suspect originaire de Laval, qui aurait commis des infractions au Code criminel. Blake Charbonneau est maintenant l'un des criminels les plus recherchés de la province. Ce 12 janvier, la SQ a indiqué par communiqué que l’Escouade intégrée de lutte contre le proxénétisme (EILP) va collaborer avec le Programme Bolo, une initiative qui vise à intensifier les recherches en partageant largement l'information à la population.

L'homme de 35 ans a les yeux bleus, les cheveux brun foncé, mesure cinq pieds et neuf pouces et il a un tatouage avec un signe chinois sur l'épaule droite. Il aurait l'habitude de porter des boucles d'oreilles et parlerait trois langues : le français, l'espagnol et l'anglais. Il est recherché par la SQ pour « des infractions en lien avec le proxénétisme et des agressions sexuelles graves et armées s’échelonnant sur plusieurs années ».

Continuer à lire Show less

D'ici 2022, il se pourrait que tu puisses rapporter plus que ce qui est actuellement autorisé comme bouteilles d'alcool qui proviennent d'autres provinces du Canada. Le gouvernement du Québec a annoncé ce 13 décembre qu'il souhaite modifier le Règlement sur la possession et le transport au Québec de boissons alcoolisées acquises dans une autre province ou un territoire du pays.

En d'autres mots, cela signifie que le gouvernement provincial souhaite éliminer toutes les limites de quantité en vigueur lorsqu'une personne ramène au Québec de l'alcool acheté ailleurs au Canada.

Continuer à lire Show less

Attention, cet article contient du contenu graphique qui pourrait choquer certain.es lecteur.trices.

Le dossier de l'ex-conjoint d'Élisabeth Rioux, Bryan McCormick, était de retour devant le tribunal, ce lundi 13 décembre. L'accusé a plaidé coupable à trois des sept chefs d'accusation qui pèsent contre lui, soit voies de fait et menaces de mort contre la femme d'affaires, ainsi que méfait.

Continuer à lire Show less