Bien que les cas positifs de COVID-19 aient été relativement stables en début du mois d’août, le nombre de personnes infectées au nouveau coronavirus est en augmentation et le tout serait dû à un « relâchement général » des Québécois.

C’est ce qu’a déclaré le premier ministre François Legault, lors d’un point de presse ce lundi, accompagné du ministre de la Santé, Christian Dubé.

La conclusion qu'il faut tirer, c'est qu'il y a un relâchement général au Québec.


François Legault, premier ministre du Québec

Il a tenu à faire un appel à tous les Québécois à être compréhensifs. « Ça fait six mois que les gens font des efforts et souhaiteraient revenir à la normale. C’est un peu normal d’être fatigué des consignes. »  

Depuis deux semaines, on voit une augmentation des cas, signe que le virus « rôde toujours », selon le premier ministre. 

« Pensez d’abord à nos enfants. Il faut que nos enfants restent à l’école au moins jusqu’à Noël », a lancé M. Legault, ces mêmes enfants qu’il a voulu remercier dans ses classiques remerciements du jour.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications