Depuis un certain temps, la menace d'une deuxième vague de COVID-19 est un sujet chaud au Québec, alors que le nombre de cas confirmés au quotidien a continué d'augmenter dans les derniers jours. Le gouvernement du Québec a annoncé un système d'alerte pour classer les régions la semaine dernière et voilà que des documents ont été diffusés sur le Web en ce mercredi 16 septembre, lesquels présentent un plan qui pourrait être mis en place en cas de reconfinement partiel dans la province. 

La documentation, mise en ligne par un certain Patrick Déry sur Twitter, aurait été présentée aux membres de la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ) le 14 septembre dernier. D'ailleurs, selon les informations de TVA Nouvelles, la FMSQ a confirmé l'authenticité de celle-ci. 

Selon les mesures présentes ci-dessous, une région qui bascule en niveau d'alerte « orange », ou « palier 3 », se retrouverait en alerte modérée. 

Ainsi, les rassemblements privés y passeraient de dix à six personnes et les événements publics verraient leur capacité maximale passer de 250 à 50 personnes.

De plus, les salles intérieures des restaurants ainsi que les bars devraient fermer. Les compétitions sportives et matchs ne pourraient avoir lieu.

Les déplacements entre régions y seraient également non recommandés. 

Le port du couvre-visage dans les salles de spectacles et les marchés extérieurs serait obligatoire en tout temps.

Dans le cas où la situation s'aggrave davantage et qu'une région se retrouve en mode d'alerte maximale « rouge », ou dans la « palier 4 », les mesures seraient encore plus sévères.

Seules les personnes provenant de la même adresse pourraient se retrouver dans un rassemblement privé. Dans la même veine, les rassemblements organisés seraient limités selon le type d'activité. 

Les déplacements entre les régions seraient, quant à eux, interdits, sauf pour les besoins essentiels. 

Les services de soins personnels et esthétiques devraient fermer, tout comme les restaurants, qui devraient se tourner vers la livraison. 

Il en va de même pour les lieux récréotouristiques intérieurs et les hébergements touristiques.

L'entièreté des mesures se retrouvant dans le document se retrouve dans le tweet ci-dessus.

Selon les données émises ce mercredi 16 septembre, le Québec compte désormais 65 857 cas confirmés de COVID-19, dont 303 dans les derniers 24 heures. 

De plus, les régions de la Capitale-Nationale, de Montréal, de la Montérégie, de Laval, de Chaudière-Appalaches, de l'Outaouais, du Bas-Saint-Laurent et de l'Estrie se retrouvent désormais au palier d'alerte « jaune », ou en mode préalerte.

Photo de couverture utilisée à titre indicatif seulement

Partage ton histoire
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications