Bien que le nombre de cas d’aujourd’hui soit en deçà de 1 000 cas, une première depuis les six derniers jours, la seconde vague se fait toujours sentir au Québec. Voilà que le premier ministre François Legault demande à la population de rester à la maison.

C’est ce qu’il a martelé ce mercredi, lors d’un point de presse entourant les dernières mises jour sur la COVID-19, alors que le Québec dénombre 900 nouveaux cas positifs.

Pour l’occasion, il était accompagné du ministre de la Santé, Christian Dubé, et du directeur de la santé publique, Dr Horacio Arruda.

On reste chez nous. On va à l’école, on va travailler, mais sinon, on reste chez nous!


François Legault, premier ministre du Québec

Cette conférence de presse fait suite à une vague de soulèvement, alors que plusieurs ne comprennent pas certaines positions du gouvernement face à la pandémie.

« Même si on voulait essayer de plaire à tout le monde, c’est impossible », dit-il. « Bien honnêtement, mon objectif, ce n’est pas d’être populaire, c’est de sauver le système de santé. »

Il mentionne aussi que « ce n’est pas le temps de se décourager » et « d’être négatif ».

L’une des principales préoccupations du premier ministre est la possibilité d’une forte augmentation du nombre d’hospitalisations dans les hôpitaux de la province.

Inquiet, M. Legault a donné en exemple les hospitalisations des deux dernières semaines qui ont plus que doublé. Elles sont passées de 168 à 409. 

Le gouvernement a rappelé que ce resserrement des mesures et ce reconfinement dureront jusqu'au 28 octobre minimalement.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications