Bien que la vie reprenne son cours normal en dépit de la pandémie, le nouveau coronavirus est toujours présent au Québec. Malgré des règles sanitaires strictes, des rassemblements ont toujours lieu, comme ce party à Laval, qui serait à l’origine d’un foyer d’éclosion de COVID-19.

Une quarantaine de jeunes, mineurs et majeurs, se sont rassemblés dans une résidence privée du quartier Sainte-Rose, à Laval.

Aux dernières nouvelles, il semble que six jeunes aient été testés positifs à la COVID-19, mais le bilan pourrait s’alourdir. Une enquête épidémiologique est en cours.

Quelques-uns seraient asymptomatiques, selon la Santé publique de Laval.

Sur son compte Facebook, le CISSS de Laval avance que dans un party, « nous sommes à une personne près d’être contaminés ou de contaminer quelqu’un ».

Contactée par Narcity, la Santé publique de Laval affirme que la grande majorité des jeunes présents offre une bonne collaboration, ce qui est « vraiment apprécié », dit-on.

Les autorités demandent d’ailleurs aux personnes qui ont participé à cette fête d’aller se faire tester dans l’un des divers centres de dépistage.

Elle ajoute aussi qu'il sera important, de leur côté, de faire plusieurs suivis avec ces jeunes, en vue de la rentrée scolaire qui approche à grands pas. 

Rappelons que les rassemblements privés de plus de dix personnes sont toujours interdits sur tout le territoire québécois. 

Un autre possible foyer pourrait avoir éclos du côté de la capitale nationale. 

Au moins huit employés du Costco de Lebourgneuf à Québec ont reçu un diagnostic positif à la COVID-19 dans les derniers jours.

Ils auraient travaillé entre le 1er et le 13 août dernier.

La courbe semble être aplatie, mais le virus continue de se propager. Le Québec partage depuis plus d'un mois des mises à jour frôlant les 100 cas par jour.

Aujourd'hui, le Québec dénombre 87 nouveaux cas de COVID-19, franchissant les 61 004 personnes infectées depuis le début de la pandémie.


Photo de couverture utilisée à titre indicatif seulement. 

VIDÉO POPULAIRE Tu risques une amende de 171 $ au Québec si tu accroches ton masque sur ton rétroviseur

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications