Des règles sanitaires pour contrer la COVID-19 ont été imposées au Québec, mais plusieurs personnes font fi de celles-ci. François Legault a même comparé cette « petite minorité de gens irresponsables » à ceux qui croient qu’Elvis est toujours vivant.

En conférence de presse ce jeudi, le premier ministre a fait cette analogie lorsqu'un journaliste lui a demandé en anglais pourquoi son message ne se rendait pas aux oreilles des contrevenants qui organisent des rassemblements privés ou des fêtes universitaires, entre autres. 

Il y a une petite minorité de gens qui, pour toute sorte de raisons, sont contre les règles sanitaires. Quelques-uns d'entre eux croient qu'Elvis est toujours vivant.


François Legault, premier ministre du Québec

M. Legault a tout de même précisé que la vaste majorité des Québécois respectait la distanciation physique ainsi que le port du couvre-visage dans les lieux publics de la province. 

Dès samedi, les récalcitrants qui refuseront porter le couvre-visage se verront offrir une contravention.

Ces sanctions visent à décourager les citoyens qui ne respectent pas les consignes, spécialement dans les zones jaunes, a indiqué M. Legault.

Rappelons que des rassemblements et des fêtes privés sont survenus dans quelques régions de la province, faisant augmenter le nombre de cas positifs à la COVID-19.

 
Partage ton histoire
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications