La COVID-19 a chamboulé le monde de l’éducation au Québec et l’annonce de la fermeture des écoles secondaires jusqu’en septembre prochain en a déçu plusieurs, incluant les élèves. Le gouvernement a entendu leur cri du coeur : Les finissants du secondaire au Québec auront une dernière journée avant de se quitter. Et c'est la même chose pour les jeunes de sixième année.

Passer du primaire au secondaire ou du secondaire au cégep est un rite de passage pour la majorité des jeunes finissants et plusieurs d’entre eux ont démontré leur mécontentement au gouvernement.

Après avoir demandé au gouvernement Legault un dernier moment entre amis via une pétition, une bonne nouvelle vient de tomber : le ministère de l’Éducation annonce que les finissantes et finissants pourront bénéficier « d’une fin d’année scolaire mémorable ».

C’est ce qu’a annoncé le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, par voie de communiqué, ce lundi.

Que ce soit par une envolée de ballons ou la signature de leur album de finissants, cette dernière journée reste une étape cruciale dans la vie d’un élève. 

Dans le communiqué, le ministre Roberge indique avoir « officiellement obtenu » le feu vert de la Direction de la santé publique pour accueillir les élèves.

Les écoles pourront organiser une activité spéciale de retrouvailles pour les élèves de la sixième année du primaire et de la cinquième année du secondaire. 

Le tout devra se faire dans le respect des mesures déjà en place par les autorités sanitaires.

« La COVID-19 a certainement bouleversé nos habitudes et nos traditions, mais ce n’est pas une raison pour ne pas saluer les élèves finissantes et finissants comme ils le méritent », précise le ministre Roberge.

Parmi ces activités se retrouvent des séances de prise de photos officielles et même un moment pour que les élèves signent leur traditionnel album de finissants.

Une lettre envoyée aux écoles, dont La Presse a pu obtenir copie, indique les mesures sanitaires qui seront mises en place pour respecter la distanciation. 

Les albums de finissants devront notamment déjà avoir été disposés sur des tables espacées dans le gymnase, chaque élève devra utiliser son propre stylo et tous devront porter des gants et un masque.

Rappelons que les écoles primaires du Grand Montréal sont restées fermées, contrairement à celles du reste de la province. 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter