Le passage en zone rouge des trois régions les plus touchées par la COVID-19 au Québec, en cette seconde vague, a fait beaucoup réagir la population. Alors que certains secteurs comme les bars et les restaurants devront fermer pendant 28 jours, plusieurs se demandent pourquoi les commerces peuvent-ils rester ouverts?

« Je comprends que les annonces qu'on a faites hier soir ont été reçues par beaucoup de Québécois comme un coup de masse. [...] Je comprends très bien leur frustration », a indiqué le premier ministre dès le début de la conférence de presse du 29 septembre.

François Legault a donc tenu à expliquer la raison qui a poussé la santé publique et le gouvernement à fermer certains établissements, mais pas d'autres. 

C'est sûr que dans un commerce, il y a moins de chances qu'on soit en contact avec une autre personne pendant plus de dix minutes.


François Legault, premier ministre du Québec

Le chef politique indique que le principal critère qui est utilisé pour prendre une telle décision, c'est le contact prolongé.

On définit ce genre de contact comme étant dix minutes et plus.

« Actuellement ce que l'on voit, c'est qu'il y a une importante transmission communautaire, ça veut dire techniquement qu'une personne qui est en contact dans un restaurant, un bar ou une salle de spectacle pendant plus de dix minutes avec des particules d'autres personnes peut être contaminée à la COVID-19 », précise M. Legault 

Ce dernier a également ajouté qu'il est possible que d'autres mesures s'ajoutent éventuellement. 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications