Bien des Québécois et Québécoises décident de quitter la neige et le froid pour retrouver le soleil et fêter les vacances de Noël dans le Sud. Toutefois, François Legault demande à la population de ne pas voyager à l'étranger.

Le premier ministre s'est adressé aux citoyens lors d'un point de presse, ce mardi 24 novembre, en affirmant avoir « un peu de difficulté » avec l'idée de voyager en temps de pandémie.

Par contre, M. Legault comprend qu’il y ait des gens qui n’ont « pas le choix », et ce, « pour toute sorte de raisons », d’aller à l’étranger.

Rappelons ce qui est arrivé après le congé scolaire au début mars. Plein de Québécois sont revenus [de voyage] et avaient la COVID-19.


François Legault, premier ministre du Québec

« Mais d’aller dans un tout inclus avec ben du monde. [...] Il y aura des voyageurs qui reviendront malades et qui vont aller remplir les lits dans nos hôpitaux et faire travailler davantage le personnel du réseau de la santé », dit-il.

Selon François Legault, ce n’est « vraiment pas une bonne idée » d’aller en vacances à l’étranger « tant que le vaccin n’est pas là ».

Le premier ministre est aussi revenu sur l’autorisation de festoyer du 24 au 27 décembre.

Il demande aux Québécois de ne faire que deux rassemblements durant la période de permission.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications