L'évolution de la pandémie au Québec est suivie de près par les autorités et le gouvernement afin de mettre en place des mesures adaptées et de les faire respecter par la population. Durant la dernière semaine, la police de Montréal a reçu des centaines d'appels liés à la COVID-19

Les régions en zone rouge, dont celle de la métropole, distribuent des amendes salées aux contrevenants qui ne respecteraient pas les consignes. 

Du 12 au 18 octobre, les Montréalais ont appelé les policiers à 600 reprises concernant l'application de la règlementation de la santé publique.

La sélection de l'éditeur: Alicia Moffet publie une story de son amoureux Alex par erreur et revient sur l'incident

600

appels au SPVM concernant la COVID-19

Ce nombre représente une diminution de 165 appels depuis la semaine d'avant, où 765 avaient été compilés du 4 au 11 octobre.

C'est sur Twitter, ce lundi 19 octobre, que les données ont été diffusées. Les policiers ont d'ailleurs distribué 109 constats et rapports d'infraction généraux.

La semaine précédente, seulement 28 avaient été donnés aux contrevenants. Il y a donc une forte hausse de ce côté. 

Les autorités ont également inspecté 29 établissements licenciés, 297 établissements scolaires et 279 lieux divers dans la ville. 

Photo de couverture utilisée à titre indicatif seulement.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications