À un peu moins de deux semaines de Noël, le gouvernement provincial est à la veille d'annoncer de nouvelles restrictions sanitaires pour le temps des Fêtes

En entrevue avec Paul Arcand, au 98,5 FM, François Legault à indiquer qu'« effectivement, il va falloir donner un coup », alors que le nombre de cas de COVID-19 continue d'atteindre des sommets.

La sélection de l'éditeur : Voici les seules régions du Québec qui ont encore le droit de se réunir pour Noël

Il y a déjà des mesures naturelles avec les congés [...], mais on va être obligé d'en ajouter, on devrait annoncer ça demain après-midi.


François Legault

C'est donc ce mardi 15 décembre que le premier ministre annoncera les mesures qui s'ajouteront au Québec pour les prochaines semaines. 

Si plusieurs craignent un reconfinement total, comme au printemps dernier, M. Legault avoue :

« On n’ira pas aussi loin que ça, parce qu'on a appris depuis le printemps. » 

Selon lui, la période des Fêtes est le moment opportun pour casser la vague, car les écoles et la construction sont déjà fermées pendant deux semaines, ainsi que plusieurs entreprises. 

Il ajoute alors « est-ce qu'on doit fermer les magasins pendant un certain temps? C'est là qu'on regarde les choses ».

En fin d'entrevue, François Legault a mentionné qu'il s'inspire beaucoup de la gestion de crise de l'Allemagne et que les annonces qui ont été faites là-bas ce week-end risquent « de ressembler à ce qu'on va annoncer demain ».

Le 13 décembre, la chancelière de l'Allemagne, Angela Merkel, a entre autres annoncé la fermeture de tous les commerces non essentiels du 16 décembre au 10 janvier. 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications