Plusieurs Québécois comptent voyager durant les Fêtes. Toutefois, le premier ministre François Legault affirme que des mesures « très sévères » seront mises en place pour que les voyageurs respectent une quarantaine à leur retour.

Pour l’occasion, il était accompagné des trois chefs de l’opposition pour parler d’une même voix afin de convaincre les Québécois de respecter les règles sanitaires.

On va s'assurer que des mesures très sévères seront mises en place pour suivre les personnes quand elles vont revenir du Sud pour qu'elles fassent leur quarantaine.


François Legault

M. Legault a également lancé un message aux voyageurs en soulignant que « ce n’est pas le temps d’aller dans le Sud ».

« On ne recommande pas aux Québécois d’aller à l’extérieur, sauf si c’est absolument nécessaire », rappelle le premier ministre.

« On se rappelle tous ce qui s’est passé [lors de la semaine de relâche], on ne voudrait pas que ça se répète », ajoute-t-il.

Le premier ministre n’a pas été en mesure d’indiquer quelles seront exactement les directives imposées, puisque « c’est de compétence fédérale ».

Il a tout de même donné quelques exemples, notamment des suivis et des appels faits auprès de tous les passagers pour s'assurer que la quarantaine est respectée à la lettre.

Pour sa part, la co-porte-parole de Québec solidaire, Manon Massé, avoue trouver ça « dur en tabarnouche » de voir les citoyens partir en voyage.

« On ne peut même pas aller dans une autre région, ici, au Québec », dit-elle. « Je trouve ça difficile. »

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications