Alicia Moffet se confie à nous sur ce que signifie sa nouvelle chanson Lullaby

Avec des paroles comme « f*** you and you and you », ça fait réagir!

Rédactrice, Narcity Québec
Alicia Moffet se confie à nous sur ce que signifie sa nouvelle chanson Lullaby

Alors que la chanteuse Alicia Moffet venait d'être au coeur de plusieurs potins suite à sa séparation avec son ex Alexandre Mentink et son apparition avec Frédérick d'Occupation Double dans le Vieux-Québec, elle a publié une chanson intitulée Lullaby, dont les paroles incluent « f*** you and you and you ».

Un extrait a été dévoilé sur TikTok le 5 janvier dernier, soit quelques jours après que la toile se soit enflammée suite à un échange houleux entre l'artiste et l'entrepreneuse Élisabeth Rioux sur Instagram. Depuis, plusieurs ont questionné la chanteuse pour savoir si sa création parlait des derniers événements de sa vie.

Dans un entretien avec Narcity, Alicia s'est confiée au sujet de la signification derrière les paroles de son oeuvre, qui a été écrite en avril 2021.

Lullaby fait beaucoup réagir à cause des potins récents, mais la chanson a été enregistrée il y a un bon moment. Qu’avais-tu en tête lorsque tu l'as composée?

« En fait, c'était vraiment un mix de plein de choses et le fait que la chanson est sortie à ce moment-là, c'était vraiment le plus gros adon du monde. Même si j'avais voulu prévoir ça, je ne pense même pas que ça aurait été possible de faire quelque chose de semblable. [...] Quand je l'ai écrit, c'était en avril l'année passée pis c'était vraiment un mix de plein d'affaires qui m'étaient arrivées dans ma vie, mais à ce moment précis-là, j'avais comme une frustration.

« On avait des discussions avec des labels, parce que je suis indépendante pour la musique, pis il y avait quelqu'un qui m'avait dit "Si tu ne signes pas avec nous, tu ne vas jamais réussir." En gros, c'était ça qu'il m'avait dit. Ça m'avait tellement frustrée que j'avais été en studio avec mon producer [...] quand on a commencé à écrire, c'est vraiment par rapport à ça que j'ai voulu écrire pis ça a donné Lullaby. »

Donc c'est à cause de cette personne en particulier que tu as écrit la chanson?

« Non, pas nécessairement cette personne-là. Comme je dis, c'est un peu un mix de plein d'affaires. En même temps, je voulais que ce soit relatable pour plein de monde dans le sens que je pense qu'on a tous déjà eu une situation où on avait juste envie de dire f*** you à quelqu'un qui nous manquait de respect. C'est un peu universel. »

Tu as une image assez « clean » de la maman de famille et chanteuse. Est-ce qu’utiliser des paroles comme « f*** you » est une façon de sortir de ce cadre?

« Quand tu me connais, je ne parle vraiment pas comme une petite fille bien posée et polie. Je sacre vraiment beaucoup, j'ai quand même un langage de trucker. Honnêtement, ma mère arrête pas de me le dire que je parle tellement mal pis tout le monde qui me connaît le sait. Donc pour le monde qui me connaissent, que je dise f*** you, c'est quasiment comme si je disais bonjour. Je sais que j'ai une image vraiment de mère de famille, pour vrai, j'ai comme créé cette image-là, mais je n'ai jamais voulu avoir une image de petite fille parfaite.

« Dans le sens que ça me dérange pas de parler moins bien, je m'en fous de pleurer devant mon cell. Dans ma tête, je montre quand même les deux côtés, je montre du positif et du négatif. En même temps, c'est ma vie personnelle que j'ai pas envie de divulguer à tout le monde, donc j'ai vraiment pas le réflexe de prendre mon téléphone quand je pleure, mettons pis commencer à faire des stories pis dire qu’est-ce qu’il se passe. C'est peut-être le fait que je lâche mon cell quand ça feel pas que j'ai l'air d'avoir une petite vie parfaite. »

Ta chanson a récolté 420 000 écoutes sur Spotify lors de la première semaine, est-ce que c’est ton plus gros hit?

« Oui, à date c'est ma meilleure chanson qui est sortie. Hier, on était rendu à 420 000, là ça n'arrête pas de monter, il y a tous les streams Apple. C’est vraiment mon meilleur à date, car ça faisait longtemps que je n'avais rien sorti. Je suis contente de voir que les gens sont toujours au rendez-vous. »

Quel était ton processus de création pour Lullaby, mais aussi en général?

« Je suis vraiment très instinctive dans mon écriture dans le sens qu'une journée, je suis super inspirée, et des journées que vraiment pas pantoute et il y a rien qui sort. C'est naturel comme processus de création, dans le sens que je vais arriver en studio, je vais parler avec mon producer [...], qui est la personne avec qui je fais pratiquement toutes mes chansons. Ça commence toujours qu'on fait juste jaser de la vie, de qu'est-ce qu’il se passe pis après ça, il va aller au piano ou il va faire un petit beat sur son ordi pis je vais chantonner par-dessus, je vais comme murmurer des affaires pis finalement ça fini par devenir des paroles. [...]

« On construit la chanson à partir de ça. Mais la majorité du temps, j'écris sur quelque chose qui se passe dans ma vie à ce moment précis là parce que c'est vraiment ça qui m'inspire. J'ai quand même encore beaucoup de difficulté à me mettre dans la peau de quelqu'un ou quelque chose qui ne m'est pas arrivé pour écrire. »

Quels sont tes prochains projets?

« Vraiment beaucoup de musique cette année. L'année 2021, c'était beaucoup de la préparation et 2022, c'est vraiment des releases, donc il y a beaucoup de chansons qui s'en viennent. La semaine passée [semaine du 10 janvier], j'ai filmé un vidéoclip pour la prochaine chanson qui s'en vient. Après ça, il va y avoir des shows si la COVID nous le permet, de la merch avec chaque chanson. C'est ça, c'est très musique-related pis c'est bien excitant. »

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Cet entretien a été édité et condensé afin de le rendre plus clair.

Plus de Narcity

Commentaires 💬

Notre section commentaire est un espace qui promouvoit l’expression personnelle, la liberté d’expression et la positivité. Nous encourageons discussions et débats, mais nos pages se doivent de rester des endroits sécuritaires où tout le monde se sent à l’aise et dans un environnement respectueux.

Pour rendre cela possible, nous surveillons les commentaires pour garder nos pages libres de spam, de discours haineux, de violence et de vulgarité. Les commentaires sont modérés en fonction de nos Règles de communauté.

Veuillez noter que les opinions exprimées dans la section commentaire d’un article ne reflètent pas les positions de Narcity Media. Narcity Media se réserve le droit de retirer des commentaires, de bannir ou de suspendre des utilisateur trices sans avertissement, ou de fermer la section commentaire d’un article à tout moment.

Prénoms et noms apparaîtront avec chaque commentaire et l’utilisation de pseudonymes est interdit. En commentant, vous reconnaissez que Narcity Media détient les droits d’utilisation et de distribution du contenu présent sur nos propriétés.

Loading...