Recherche sur Narcity

Annabel se confie suite à son départ qui a choqué les fans de Star Académie

Elle explique pourquoi elle a été éliminée, selon elle.
Éditrice, Narcity Québec

Ayant eu une présence flamboyante tout le long de son parcours à Star Académie, Annabel Oreste, la princesse de l'académie, est celle qui a dû quitter l'aventure lors du gala du dimanche 4 avril.

Elle faisait alors face à Shayan Heidari et Jacob Roberge avec son interprétation de la chanson Fever. Avec sa voix puissante et son assurance de plus en plus palpable, c'est le coeur en miettes que plusieurs fans ont vu partir Annabel alors que le public a voté pour Jacob et que les professeurs ont jugé que Shayan méritait toujours sa place à Waterloo.   

La sélection de l'éditeur :Maëva lance une pointe à ceux qui la critiquent parce qu'elle retire ses talons à Star Ac

Narcity s'est entretenu avec l'académicienne dont le départ en a choqué plus d'un afin de savoir comment elle a vécu l'aventure et son dernier gala à l'académie.

Cet entretien a été modifié et condensé afin de le rendre plus clair.

Comment as-tu trouvé ta performance de dimanche? 

« Je viens d'écouter ma performance de dimanche et je me suis impressionnée moi-même. Parce que j'ai vu à travers l'écran que ma joie de performer cette chanson-là… J'étais tout excitée, puis j'étais vraiment contente, je m'amusais énormément sur la scène et j'ai vu que ça a traversé l'écran cette joie-là.

« Je trouve qu’à cause de ça, j'ai pas le choix d'être fière de ce que j'ai rendu puis de ma performance. »

Plusieurs fans ont été surpris de te voir partir, pourquoi penses-tu que le choix des professeurs ne s'est pas arrêté sur toi?

« Il y a une phrase que Lara nous dit souvent, elle m'a dit ça aussi hier soir. Elle dit tout le temps : "It's the name of the game. At the end of the day, it's a game." Le contexte de Star Académie c'est un contexte académie, où les profs s'attardent énormément sur les gens pour lesquels ils ont l'impression qu'ils ont du travail à faire avant de partir.

« Je crois que le mandat des professeurs, c'est le plus possible de pas laisser partir un candidat qui, à leur avis, pourrait s'améliorer en tant qu'artiste. […]

« Je crois pas que je suis sortie de cette aventure perdante et je crois pas que le choix s'est pas attardé sur moi parce que j'ai moins de talent ou parce que j'ai moins bien performé, je crois qu’honnêtement, c'est vraiment parce que j'étais prête à voler de mes propres ailes, donc j'ai gradué et je suis maintenant diplômée de la Star Académie. »

Y a-t-il quelque chose que tu aurais fait différemment dans ton parcours?

« Je crois pas que j'aurais fait quelque chose de différent parce qu'à travers cette aventure, j'en ai appris énormément, j'ai grandi énormément, ma perspective sur la vie a changé et je peux dire que j'en ressors une nouvelle personne. Je ressors de cette aventure-là pour la première fois sans carapace et sans armure, mais j'ai jamais été aussi solide dans mon identité.

« […] Je me sens tellement chanceuse d'avoir pu vivre cette expérience-là. Je remercie le ciel, je sais pas ce que j'ai fait pour mériter ça, mais j'aurais rien changé. »

Penses-tu que ton manque de participation les matins a affecté négativement ton parcours? 

« Pas du tout, en fait il y a une manière de voir les choses, il y a une manière aussi où ça a été projeté […], mais à travers l'aventure, tout le monde était conscient que moi, en fait, je souffre d'hypersomnie idiopathique, puis ça fait en sorte que je suis tout le temps fatigué, c'est un petit peu comme avoir un syndrome de la fatigue chronique, donc moi me lever c'est énormément difficile.

« Mais j'ai toujours été là quand il fallait être là. Moi les matins j'étais tout le temps réveillée, peut-être que je faisais pas les exercices, mais je regardais les gens faire de l'exercice, donc honnêtement, j'ai rien manqué de toute l'aventure de Star Académie. Rien du tout.

« J'étais là à tous les cours, j'étais là à tous les moments en groupe et à toutes les discussions […]. Moi, I have major FOMO, dans la vie en général, genre fear of missing out, alors je m'arrange tout le temps pour être là quand il faut que je sois là, donc je crois pas que j'ai rien, rien, rien manqué de l'aventure. »

Qu'est-ce qui t'a le plus surpris à l'académie? 

« Ce qui m'a frappé vraiment, c'est à quel point la production a à coeur la santé des candidats. Mais énormément. On est un peu drillé comme des joueurs olympiques à Star Académie, c'est comme les olympiques pour les chanteurs, mais c'est fou comment la production se force pour qu'on soit bien […]. »

« Aussi l'inclusion de la diversité. Moi, ma plus grande crainte avant d'arriver à Star Ac, c'est entre autres pourquoi j'avais autant de valises, c'est que dans le processus de, à mettons maquillage, coiffure, diversité corporelle et quoi que ce soit, je sois pas inclus, que je sois pas bien représentée, j’avais cette crainte parce que dans le passé c'est ça qui m'est arrivé.

« Alors moi je suis arrivée préparée, j'avais mon sac, s'il fallait que je fasse mes cheveux, mon maquillage, j'étais prête […] puis ça m'a énormément frappée à quel point l'inclusion était présente […]. »

« L'expérience en tant que telle [aussi]. Je m'attendais pas à ce qu'elle soit autant exigeante, tant sur le plan artistique que sur le plan personnel […]. Avec Lara, on a constaté très, très vite que tu peux pas dissocier les deux. L’artiste, c'est qui tu es puis si tu travailles pas sur ta personne, tu travailles pas sur ton côté artistique, […] ça je crois que ça a été le coup le plus frappant… »

Qui a le potentiel de gagner Star Académie selon toi?

« Guillaume Lafond. Selon moi ça serait Guillaume, oui beaucoup, beaucoup. Mais aussi parce que je le souhaite pour lui.

« J'ai appris à le connaître puis en parlant avec lui, on a constaté que Guillaume c'est quelqu'un dans sa vie en général qui donne énormément sans recevoir, sans s'attendre à recevoir quoi que ce soit, puis la dose d'amour qu'il reçoit en ce moment de son public qu'il a trouvé, […] c'est en fait tout l'amour que Guillaume a donné dans sa vie puis qu'il a jamais reçu en retour… »

« Puis Jacob, Jacob a tellement de talent. C'est un mini Gregory genre. »

As-tu des projets pour les prochains mois avec ta nouvelle notoriété?

« J'ai pas de projet concret […], mais j'ai des choses que j'aimerais, c'est sûr, accomplir puis travailler dessus. Alors mettons cette semaine juste avant de partir, on travaillait sur une chanson, j'ai créé mon premier texte avec l'aide d'Ariane Moffat et j’aimerais continuer sur cette [lancée-là], pouvoir peut-être sortir mon premier single. […]

« J'aimerais beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup ça pouvoir toucher au cinéma, puis c'est entre autres Anne Dorval puis Xavier Dolan, en fait les cours avec eux, qui m’a fait allumé la lumière que : "Hey le cinéma ça t'a toujours attirée puis c'est peut-être une avenue que tu vas pouvoir explorer." […] »

« J'aimerais beaucoup animer aussi, être animatrice de télé, surtout parce que je trouve qu'il en manque des animatrices de la diversité à la télé. Il y en a pas assez. Puis j'aimerais non seulement animer, mais j'aimerais aussi pouvoir produire, réaliser en fait, des show à concept. »

Recommandé pour toi

Loading...