Recherche sur Narcity

Arielle et Benjamin de L'île de l'amour reviennent sur l'élimination de Samuel et Sandrine

Une décision stratégique ou pas?

Éditrice, Narcity Québec
Arielle et Benjamin de L'île de l'amour reviennent sur l'élimination de Samuel et Sandrine

La grande finale de L'île de l'amour a eu lieu le 31 octobre et le premier couple gagnant de la version québécoise de Love Island a été élu, autant par les insulaires que par le public. Ce sont donc Arielle ainsi que Benjamin qui ont remporté le lot de 50 000 $. Dans un entretien avec Narcity, le duo est revenu sur l'élimination de Sandrine et Samuel qui a fait réagir les fans, alors que certain.es y voyaient un choix stratégique.

Le dimanche 24 octobre, lors de la dernière cérémonie de la flamme avant la finale, les insulaires ont voté pour les couples qui avaient le plus de potentiel amoureux à leur avis, et les deux paires ayant cumulé le plus de voix accédaient à la finale.

Le duo ayant reçu le plus de votes, soit Arielle et Benjamin, a ensuite eu la tâche de sélectionner quel couple entre Marek et Jade ainsi que Samuel et Sandrine les rejoindrait en plus de Véroniqua et Tommy-Lee. Lorsque leur choix s'est posé sur Isabelle et Keon, les télespectateur.trices étaient confu.ses.

Arielle et Benjamin de L'île de l'amour reviennent sur l'élimination de Samuel et Sandrine #shortswww.youtube.com

Samuel et Sandrine étaient les seul.es qui étaient matché.es depuis le premier jour, ce qui aurait dû leur garantir une chance de gagner d'après plusieurs fans. Selon les gagnant.es, leur raisonnement n'était pas stratégique, contrairement à ce que de nombreux.euses internautes ont suggéré :

« On avait le choix entre trois couples avec un parcours complètement différent », explique Benjamin. « Donc il y avait le couple de Samuel et Sandrine qui était très lent, qui était ensemble depuis le début, mais une progression extrêmement lente. On connaissait très peu leurs sentiments l'un envers l'autre.

Arielle a alors ajouté que même s'il était possible de voir qu'une connexion était bien présente, leurs sentiments étaient moins flagrants aux yeux des insulaires :

« Ils étaient très prudes par rapport à leurs émotions, on n'en savait pas plus que ça, malgré le fait qu'on les voyait ensemble puis qu'on voyait qu'ils étaient bien ensemble, mais on n'avait pas plus d'information sur leurs sentiments justement. »

« Ensuite », a continué l'homme de 25 ans, « [...] il y avait le couple de Marek et Jade qui était très récent, mais qui se sont vite attachés, donc on s'est peut-être un petit peu vu à travers eux. Très démonstratifs dès le début, très intenses, mais ils n'avaient pas vécu encore rien de négatif, aucun événement qui pouvait tester leur couple, donc c'était dur de juger un couple que tout était parfait dès le début.

« Puis on avait un couple comme Keon et Isabelle, qui avait vécu beaucoup plus de trucs chacun individuellement puis ensemble, donc à notre vision c'était plus logique d'avoir un couple qui avait déjà vécu des épreuves.

Benjamin a donc conclu le sujet en soulignant que, selon sa copine et lui, même si tous les couples étaient ouverts à l'amour, Isabelle et Keon étaient un « juste milieu » entre les deux autres paires et qu'au moment de prendre leur décision, c'était celle qui était la plus logique à leurs yeux.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Cet entretien a été édité et condensé afin de le rendre plus clair.

    Noémi Lincourt
    Éditrice, Narcity Québec
    Noémi Lincourt est éditrice chez Narcity Québec. Elle est spécialisée en divertissement et réside dans le Grand Montréal.
Recommandé pour toi

Loading...