Sign in
Sponsored Content
FR - Argent

Les Québécois ont développé de meilleures habitudes financières durant la COVID-19 et voici comment les garder

Ne jette pas tes bonnes habitudes par la fenêtre.

Ivan Samkov | Pexels, Monstera | Pexels

Alors que le taux de vaccination augmente et que les plans de déconfinement se concrétisent, les Québécois.es ont hâte de revenir à la « normale ». Alors que les sorties entre ami.es au restaurant et que les projets de voyage sont déjà possibles dans de nombreuses régions, difficile de choisir par où recommencer à profiter des activités qui nous manquaient tellement.

Après plusieurs mois particulièrement mouvementés et très différents de notre vie d'avant, y a-t-il des changements qui vont perdurer après la pandémie?

Une nouvelle étude menée par la Banque Scotia montre que les Canadien.nes, ayant moins l'occasion de dépenser de l'argent, ont adopté des habitudes financières positives dernièrement. En effet, près de la moitié (46 %) affirment avoir économisé plus d'argent pendant la pandémie qu'au cours de la même période lors des années précédentes.

Dans le même sondage, plus d'un tiers des répondant.es disent prévoir continuer à réduire leurs dépenses et à faire plus de recherches avant de faire des achats.

Même si la vie après la pandémie sera probablement libératrice, il sera important de conserver une routine de dépense et d'épargne saine. Si tu t'inquiètes de ta capacité à continuer à épargner lorsque le monde reviendra à la normale, tu peux suivre ces quelques conseils pour t'aider à garder des habitudes financières positives.

Choisis le bon compte de banque pour ton mode de vie

Samson Katt | Pexels

Pour de nombreuses jeunes personnes, magasiner un compte bancaire n'est pas un concept familier. Il se peut que tu aies toujours le même compte que tes parents t'ont aidé à ouvrir à l'âge de 15 ans ou même que tu n'aies qu'un seul compte-chèques dans lequel tu déposes absolument tout. Pourtant, avec les services bancaires, plusieurs options s'offrent à toi.

Il est important d'examiner ton compte bancaire actuel et de te demander s'il répond réellement à tes besoins. Sais-tu combien tu paies en frais? Si c'est plus que ce que tu veux payer, envisage un compte à frais réduits ou sans frais pour les opérations bancaires courantes.

Bien entendu, pour choisir un compte, il ne suffit pas de comparer les frais. Ton compte offre-t-il des transactions de débit illimitées, des transferts d'argent internationaux sans frais ou une exonération des frais annuels de carte de crédit?

Si ton compte courant n'offre pas ces avantages, envisage de passer à un compte bancaire qui les offre. Le Forfait Ultime de la Banque Scotia, par exemple, offre tous ces avantages et plus encore.

Garde un œil sur tes dépenses

Pixabay | Pexels

Bien qu'un budget soit l'un des meilleurs outils pour économiser de l'argent, c'est aussi l'un des plus intimidants. Puisque la situation financière de chacun.e est différente, les meilleures stratégies budgétaires sont conçues en fonction de ta situation.

Il existe plusieurs méthodes pour faire le suivi de tes dépenses. Que ce soit des applications sur ton téléphone, des fiches de calcul, ou encore le bon vieux papier et crayon. Trouver la méthode la plus utile pour toi peut demander quelques essais et erreurs, mais ça en vaut la peine.

Le calcul des allocations de dépenses peut prendre un certain temps et elles s'adapteront évidemment au fil du temps en fonction de l'évolution de tes finances et de tes priorités. Il existe toutefois une formule de base que tu peux suivre, et ça ressemble à peu près à ça :

  1. Calcule ton revenu.
  2. Dresse la liste de tes dépenses mensuelles fixes (loyer, factures, etc.).
  3. Estime tes dépenses variables (épicerie, essence, etc.).
  4. Détermine ton budget en tenant compte de tes dépenses.
Une formule typique de budgétisation est la « règle du 50-30-20 », selon laquelle 50% de ton budget devrait être alloué aux dépenses essentielles, 30% aux « désirs » (comme les sorties au restaurant et les achats non essentiels) et les 20% restants à l'épargne et/ou au remboursement des dettes.
Cette répartition des fonds te permet de couvrir toutes tes dépenses, tout en priorisant tes objectifs financiers. Tu peux ajuster ces pourcentages comme tu le souhaites en fonction de tes revenus et de tes objectifs.

Fais travailler ton argent

Jonas Leupe | Unsplash

Selon les recherches de la Banque Scotia, en limitant leurs dépenses superflues pendant la pandémie, les Canadien.nes sont devenu.es de meilleur.es épargnant.es. La plupart (79 %) font preuve de prudence quant à leurs dépenses et plus de la moitié (58 %) ont pu placer de l'argent supplémentaire dans leur épargne.

Si tu comptes épargner, pourquoi ne pas faire fructifier tes économies dans un compte à intérêt élevé? Avec le compte d'épargne MomentumPLUS de la Banque Scotia, ton argent peut rapporter des intérêts réguliers ainsi que des intérêts sur les périodes de prime.

Si tu détiens un compte Forfait Ultime, tu peux obtenir des intérêts annuels supplémentaires. C'est un excellent moyen de te motiver à laisser ton compte d'épargne tranquille pour qu'il continue de fructifier tout seul.

Ramasse pendant que tu dépenses

Pavel Danilyuk | Pexels

Les cartes de crédit sont un excellent outil pour se faire un bon dossier de crédit tout en accédant à des récompenses de fidélité. Plus de la moitié des Canadien.nes (54 %) ont utilisé leur carte de crédit pour effectuer des paiements durant la pandémie, suivi de leur carte de débit (31 %).

Le programme Points-bonis Scotia® est l'un des programmes de récompenses et de fidélisation les plus souples au Canada. Si tu cherches à planifier un voyage après la pandémie, tu peux utiliser tes points pour réserver des vols, des hôtels, des croisières, des locations de voitures, des excursions et plus encore.

Puisqu'il est maintenant permis de retourner au cinéma, le programme de fidélisation de divertissement SCÈNE pourrait te permettre de regarder de nouveaux films gratuitement.

La prochaine fois que tu mettras la main dans ton portefeuille, n'oublie pas quelle carte te permet d'obtenir les meilleures récompenses sur tes achats.

Prévois les imprévus

Surface | Unsplash

Les pertes d'emploi ainsi que l'instabilité économique ayant suivi le début de la pandémie sont arrivées comme un cheveu sur la soupe. S'il y a une leçon à tirer du malheur auquel tant de Canadien.nes ont été confronté.es, c'est qu'il est vraiment crucial d'avoir un fonds d'urgence.

Il n'est pas agréable de penser aux urgences financières, mais il serait encore pire de ne pas être préparé.e en cas de crise. Les expert.es en finance recommandent d'épargner de trois à six mois de frais de subsistance pour que les problèmes comme l'incapacité soudaine de travailler, les réparations urgentes ou encore les déménagements rapides non prévus puissent être gérés.

Bien que cela ne soit pas accessible à tout le monde, c'est un excellent objectif à viser. Même si tu verses 25 $ par mois dans ton fonds d'urgence, c'est mieux que rien et, le moment venu, tu seras content.e de l'avoir fait.

Fais des achats plus consciencieux

9080 Images | Pixabay

Les fermetures de masse ainsi que les confinements ont forcé plusieurs personnes à éliminer les achats non essentiels. Bien qu'il ne soit pas toujours possible d'éviter les dépenses discrétionnaires, plus tu te conditionnes à dire « non » aux achats impulsifs, plus il devient facile d'économiser un peu plus chaque mois.

Une autre façon de réduire les dépenses est de faire attention à ce que tu achètes. Pour ça, il faut évidemment savoir où va ton argent et faire des choix qui correspondent à tes valeurs.

Par exemple, si tu choisis de cuisiner à la maison plutôt que de prendre des plats à emporter ou de te faire livrer des repas, tu viens de prendre une décision réfléchie qui te permettra d'économiser de l'argent et de réduire ton empreinte écologique.

Il est beaucoup moins probable que tu fasses des achats impulsifs si tu réfléchis à l'impact que tu veux donner à ton argent.

Va chercher les bons conseils financiers

Mathilda Wormwood | Pexels

Peu importe comment on s'en sort, les finances peuvent être anxiogènes et il est parfois préférable d'aller chercher des conseils auprès d'expert.es. C'est pourquoi la Banque Scotia a conçu le Centre Conseils+ Scotia, un centre en ligne qui fournit des ressources financières aux personnes qui cherchent à améliorer leur santé financière.

Grâce à ce centre, tu peux accéder à une approche complète qui pourrait t'aider en matière de planification financière. Tu auras également la possibilité de prendre rendez-vous en personne avec un.e conseiller.ère de la Banque Scotia pour obtenir des conseils plus personnalisés à ta situation.

Bien que la situation financière de chacun.e soit différente à la sortie du dernier confinement, il y a de fortes chances que tu aies acquis un ou deux bons comportements que tu aimerais conserver après la pandémie. Avec ces conseils en tête, c'est tout à fait possible.

Si tu souhaites en apprendre davantage à propos des bonnes habitudes financières, tu peux consulter le site Web de la Banque Scotia ou encore sa page Facebook, YouTube, Instagram, ou Twitter.

Ce contenu est à titre informatif seulement et ne constitue pas un conseil financier, d'investissement, juridique, fiscal ou comptable.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Cet article traduit de l'anglais a initialement été publié sur Narcity Canada.

DM Marques déposées de La Banque de Nouvelle-Écosse.
DM* Marques déposées de SCÈNE IP LP.