Mobile sign in image
Sign in
Ces 2 candidats de « Si on s'aimait » créent de gros malaises et la production intervient

Si l'aventure de Si on s'aimait avance bien pour le couple de Dominic et Audrey, qui ont eu leurs premiers rapprochements lors de l'épisode du 6 octobre, la chimie n'est pas au rendez-vous pour Éric-Guy et Isabelle. Et il faut dire que le malaise entre le duo se fait ressentir jusque dans les salons des téléspectateur.trices.

En typique co-dépendant, l'homme qui avait commencé l'aventure avec Stéfanie tente de meubler les conversations lors de ses activités avec sa nouvelle partenaire, que ce soit en parlant de motocross ou d'avocats bien vinaigrettées.

Isabelle, de son côté, a avoué qu'elle ne « savait pas, encore là, comment interagir avec lui », et on dirait bien que ça ne fait qu'alimenter la maladresse de leurs discussions.

Si on s'aimait | Facebook

Sur les réseaux sociaux, une publication à leur sujet, partagée le 6 octobre, a récolté près de 600 commentaires et le mot d'ordre du public semble unanime : « Malaise ».

Si on s'aimait | Facebook

Plusieurs sont d'avis que ce n'était pas « le bon moment » pour Isabelle de participer à cette émission, alors qu'elle a confié dans les derniers épisodes avoir perdu sa mère récemment.

« Son bagage de détresse est trop récent », a noté une internaute.

Si on s'aimait | Facebook

Une chose est sûre, c'est que le manque d'étincelle entre les deux célibataires fait réagir fortement les fans et quelques-uns d'entre eux et elles ne passent pas par quatre chemins pour témoigner leur inconfort.

La production a même dû modérer certains commentaires et est intervenue dans les échanges. « Nous vous demandons de rester respectueux à l'égard de nos participants », peut-on lire sur Facebook.

Pour le moment, Éric-Guy et Isabelle semblent vouloir poursuivre leur cheminement ensemble, et seuls les prochains épisodes nous diront si leur connexion va se développer ou s'ils vont quitter le navire. En attendant, il faudra tolérer le malaise!

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Après le départ émouvant de Stéfanie, c'est un deuxième célibataire qui a décidé de quitter la saison 3 de Si on s'aimait. Éric-Guy, qui avait continué l'aventure avec Isabelle, a décidé de mettre fin à son parcours, suite à sa « rupture » avec sa nouvelle partenaire.

C'est lors de l'épisode du 13 octobre qu'Isabelle et Éric-Guy ont pris la décision de prendre des chemins différents : la maison pour l'homme de 48 ans et un nouveau partenaire pour la femme de 47 ans.

Continuer à lire Show less

Un couple de danseurs vole la vedette à Révolution et les fans veulent le voir en finale

« LA Révolution la plus réussie en duo de l'histoire de la compétition. »

Ce dimanche 10 octobre, un couple de danseurs a touché les maîtres, mais aussi le Québec en entier lors de sa participation à Révolution. De retour après une déchirante élimination à la deuxième saison, Cédrick Charrette et Emanuelle Proulx, connus comme Cédrick et Manu, ont offert ce que les Twins ont qualifié de « la révolution la plus réussie, en duo, de toutes les saisons Révolution ». Immense compliment bien mérité et appuyé par Lydia Bouchard : « Je seconde. »

Les danseurs de 21 ans et 19 ans qui viennent de Gatineau avaient complètement ébloui les maîtres lors de leur apparition à Révolution 2. Ils avaient toutefois été éliminés de la compétition lors de l'épreuve du Face à Face, contre nul autre que le duo gagnant de cette dernière saison, Janie et Marcio.

Continuer à lire Show less

Des célibataires de 21 ans et plus recherchés pour un nouveau « dating show » à TVA

Une téléréalité de dating moins superficielle que Love Island ou OD? On va la prendre!

Courtoisie du Groupe TVA

Tu es à la recherche de l'amour, mais tu n'es pas nécessairement attiré par les tranches d'âges présentées à Occupation Double et Love Island, et tu n'as aucun désir de vivre sur une ferme? Une toute nouvelle téléréalité de TVA pour trouver sa moitié, 5 gars pour moi, est justement à la recherche d'hommes âgés de plus de 21 ans pour se joindre à son nouveau show adapté du populaire concept international Five Days A Week.

TVA propose une téléréalité où les célibataires « qui en ont assez du côté superficiel des applications de rencontres » pourront trouver « la bonne ».

Continuer à lire Show less

L'émission Tout le monde en parle a débuté sa 18e saison en force ce dimanche 26 septembre avec les deux acolytes de Guy A. Lepage sur le plateau : Anaïs Favron et Alexandre Barrette. Ce dernier a d'ailleurs démarré la soirée en envoyant une petite flèche à Guillaume Lemay-Thivierge, qui a fait jaser dans la dernière semaine.

« Je veux utiliser la tribune ce soir pour dire qu'en fin de semaine, j'ai eu la chance de conduire un Santa Fe de Hyundai, et j'ai trouvé la tenue de route hallucinante. L'habitacle était confortable, ça consomme très peu », a lancé l'humoriste avec un ton blagueur.

Continuer à lire Show less