Mobile sign in image
Sign in
FR - Nouvelles

Éclosion de COVID-19 au Kamouraska suite à des partys étudiants

Une fête aurait même rassemblé plus de 100 personnes.
COVID-19 : Éclosion au Kamouraska suite à des partys étudiants

La Direction de la santé publique du Bas-Saint-Laurent demande aux gens ayant participé à des fêtes étudiantes dans la région du Kamouraska entre le 20 août et le 6 septembre d'aller passer un test de dépistage suite à une éclosion de COVID-19.

Au moment de publier l'appel au dépistage sur les réseaux sociaux, une dizaine de personnes auraient reçu des diagnostics positifs après avoir participé à des fêtes privées le 20 août à La Pocatière, peut-on lire dans un communiqué émis ce mercredi 9 septembre.

La sélection de l'éditeur :18 films et séries qui t'empêcheront de dormir débarquent sur Netflix d'ici l'Halloween

Un de ces partys aurait d'ailleurs rassemblé plus de 100 personnes.

« Le dépistage auprès des participants de ces fêtes et des contacts significatifs se poursuit. Les résultats seront connus dans les prochains jours », indique le communiqué.

De plus, des établissements de la région auraient été fréquentés par des personnes déclarées positives à la maladie à coronavirus :

« Puisque des personnes positives à la COVID-19 auraient également fréquenté le Cégep de La Pocatière, l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA) ainsi que des bars du Kamouraska et de Rivière-du-Loup, la Direction de la santé publique invite également les clients des établissements à subir un test de dépistage. »

Photo de couverture utilisée à titre indicatif seulement

« Le pire est derrière nous » indique François Legault à propos de la pandémie au Québec

« On a réussi à éviter une quatrième vague de grande ampleur ».

Après plusieurs années de pandémie au Québec, François Legault, le premier ministre du Québec, souvent critiqué pour sa gestion de la crise, s'est adressé aux Québécois.es pour leur dire que « le pire » est passé.

« La bonne nouvelle, c'est qu'on est vraiment en train de se sortir du pire de la pandémie », a indiqué François Legault, ce 16 octobre, dans une publication Facebook, avant d'énumérer les mesures mises en place par le gouvernement pour gérer la crise sanitaire comme la vaccination de 90 % de la population des 12 ans et plus.

Continuer à lire Show less

Un passeport vaccinal fédéral pourrait bientôt être reconnu à l'international. C'est du moins ce qu'a indiqué Dominic LeBlanc, le ministre des Affaires intergouvernementales lors d'une entrevue à CTV, ce 10 octobre.

En effet, un sytème unique de preuve de vaccination pour les voyages internationaux pourrait être mis en service dès cet hiver, même si le fédéral a indiqué qu'il sera disponible dans les « prochains mois ».

Continuer à lire Show less

Le passeport vaccinal est entré en vigueur ce 1er septembre et la période de 15 jours pour laisser les Québécois.es s'adapter à cette nouvelle mesure est bel et bien révolue. Pour s'assurer que le code QR est demandé et utilisé dans les lieux réglementés, les services de police du Québec participeront à « l'Opération Passeport » jusqu'au 1er novembre partout dans la Belle Province.

Les policier.es seront donc présent.es sur les lieux où le passeport vaccinal est de rigueur, en civil ou en uniforme, afin d'opérer des inspections auprès des commerçant.es, mais aussi auprès de la clientèle, est-il indiqué dans un communiqué de la ville du Service de Police de la Ville de Lévis du 17 septembre.

Continuer à lire Show less

Après presque une semaine de recherche, l'Alerte AMBER a été levée ce 4 septembre et le père de Jake Côté, David Côté, a été arrêté par la Sûreté du Québec à Sainte-Paule, ce dimanche 5 septembre. La SQ a expliqué à Narcity comment ça s'est passé.

« Hier soir, vers 16h les policiers de la Sûreté du Québec se sont déployés sur le Chemin de la Coulée-Carrier à Sainte-Paule en lien avec un homme qui s'était barricadé dans une résidence avec un enfant de 3 ans. Les policiers ont effectué un périmètre de sécurité autour des lieux et ont entrepris des négociations », a indiqué la Sûreté du Québec par voie de communiqué.

Continuer à lire Show less