Recherche sur Narcity

Hausse des hospitalisations : Dr Boileau fera le point sur la situation ce mercredi

Un point de presse attendu.

Éditrice, Narcity Québec
​Dr Luc Boileau en point de presse.

Dr Luc Boileau en point de presse.

« Et c'est pas fini », comme diraient les Académiciens de 2003. La sixième vague de COVID-19 au Québec semble s'élever davantage alors qu'une hausse des hospitalisations et des nouveaux cas est observée. Ce 13 avril, à 13 h, la Santé publique fera le point sur la situation lors d'une conférence de presse plutôt attendue.

En date du 11 avril, le bilan a grimpé sur tous les points alors que la province a rapporté 35 décès, 2 596 nouveaux cas et 1 938 hospitalisations, dont 67 personnes aux soins intensifs. Selon certaines sources gouvernementales, relayées notamment par le journaliste de Radio-Canada Thomas Gerbet, la barre des 2 000 hospitalisations sera dépassée et annoncée ce mercredi.

Le directeur national de santé publique par intérim, Dr Luc Boileau, se présentera donc devant la population pour adresser les enjeux importants de la situation actuelle. Comme il sera accompagné de Daniel Paré, sous-ministre associé à la Direction générale de la gestion exécutive et opérationnelle de la pandémie du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), on peut s'attendre à ce qu'ils abordent la question de la vaccination et celle des tests rapides.

La campagne de vaccination pour la 4e dose a déjà commencé au Québec et les personnes de 60 ans et plus peuvent maintenant prendre rendez-vous. On pourrait donc croire que celle-ci pourrait encore une fois être élargie à d'autres tranches d'âge.

Au Québec, seulement 53 % de la population a reçu une troisième dose. Comme la 5e vague a frappé des millions de personnes en décembre et janvier dernier, plusieurs ont fait le choix de ne pas se faire inoculer d'une dose de rappel jusqu'à maintenant, alors que le Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) recommande d'attendre trois mois après l'infection avant de recevoir cette troisième dose.

Par contre, ce mardi 12 avril, le Comité consultatif national sur l’immunisation (CCNI) a fortement recommandé aux adultes de 18 ans et plus de se faire injecter d'une dose de rappel.

Il faudra attendre le point de presse de 13 h pour connaître les nouveaux développements concernant la situation pandémique dans la province.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Recommandé pour toi

Loading...