Hier, à l’émission Bonsoir Bonsoir, Jean-Philippe Wauthier recevait Katherine Levac pour l’entretenir à propos de son nouveau rôle d’animatrice à LAmour est dans le pré. Celle qui remplacera Marie-Ève Janvier s’est montrée très excitée par ce projet qui sera en ondes dès l’hiver 2021. On devrait d’ailleurs voir arriver avec elle un vent de nouveauté à l’émission, dont la présence possible de la communauté LGBTQ parmi les fermières ou fermiers sélectionnés.

Katherine est d’abord revenue sur sa nomination en tant qu’animatrice : « On dirait que les gens savaient avant moi! Dès que Marie-Ève a annoncé qu’elle quittait, j’ai reçu plein de messages de félicitations et le processus n’était même pas enclenché », raconte la comédienne et humoriste.

« Je ne me sens pas animatrice de souche, je me sens plutôt accompagnatrice. J’ai plus l’impression que je m’en vais matcher mes cousins que d’animer! »

L’amour est dans le pré a été créé avant tout parce que les fermiers n’ont pas le temps de rencontrer. Elle rappelle que l’émission a un réel impact sur les participants.

« Tu fais le tour vite de la région. Ces gens-là ont besoin de L’amour est dans le pré pour la visibilité, pis ça fonctionne! En plus, c’est un beau show, avec de belles valeurs. »

Elle nous apprend justement qu’un 22e bébé est en route, du fruit de couples formés à l’émission.

À propos des nouveautés à venir, elle répond aux gens qu’elle espère que ça ne changera pas tant que ça, car elle-même aime l’écouter et souhaite que ça reste ainsi!

Katherine révèle tout de même une possible nouveauté : il y a de grosses chances que la communauté LGBTQ y soit représentée cette année.

À ce propos, la future animatrice nous confirme : « À chaque année, ils essaient! On veut de la variété chaque année, des gens de 20 à 60 ans, hommes ou femmes, et on encourage les gens à s’inscrire. En 2021, c’est ça le vibe en maudit, je te dirais! »   

Il ne reste donc plus qu’à attendre le dévoilement des participants pour savoir si chose dite est chose faite!