Sign in
FR - Nouvelles

François Legault se dit ouvert à ce qu'on ne recule plus l'heure au Québec

Il ne ferait plus noir à 16 h les soirs d'hiver!

C’est le moment le moins pétillant de ton année, alors que tu te réveilles plus fatigué que la normale. Tu réalises que tu as dormis une heure de moins et snooze comme pas un. François Legault a toutefois mentionné que le Québec pourrait ne plus avoir à faire le changement d'heure.

Il se pourrait que ça n’arrive plus au Québec dans un avenir rapproché.

C’est du moins ce qu'a laissé présager le premier ministre François Legault lors d’une mêlée de presse à Québec, ce jeudi 8 octobre.

La sélection de l'éditeur : D'autres régions du Québec passent en zone rouge et voici quand auront lieu les fermetures

1er novembre à 2 h 00 Changement d'heure 2020

C’est une journaliste qui a demandé au premier ministre s'il abordait dans le même sens que le gouvernement ontarien qui pense à cesser pour de bon le passage à l’heure normale de l’Est, soit l'heure d’hiver. 

« On est ouvert à se pencher sur le sujet », a répondu en anglais M. Legault.

C’est le député conservateur-progressiste de l’Assemblée législative de l’Ontario, Jeremy Roberts, qui a déposé un projet de loi à ce sujet et s’est entretenu avec Narcity Canada.

Pour son projet de loi, M. Roberts se base sur « un tas d’études » suggérant que le changement d’heure a des conséquences sur la santé des citoyens, comme une augmentation des taux de dépression.

Si le projet de loi se rendait au-delà de la lecture finale, le député ontarien a mentionné qu’il comptait entrer en contact avec ses homologues du Québec et de l’état de New York à savoir s’ils souhaitent emboiter le pas.

Elle n'est pas nécessairement l'athlète la plus connue du Québec, mais ça ne l'empêche pas de briller aux Jeux paralympiques Tokyo 2020. La Québécoise Aurélie Rivard a remporté cinq médailles en cinq épreuves depuis le début de l'évènement international et elle n'a pas fini d'impressionner la galerie, alors qu'elle pourrait revenir au pays décorée d'un sixième titre.

Les Jeux de Tokyo sont sur le point de prendre fin, ce dimanche 5 septembre. Il y a pas mal d'athlètes canadien.nes qui ont profité de leur passage dans la capitale nippone pour mettre la main sur plusieurs médailles. Aurélie Rivard ne fait pas exception à la règle, puisqu'elle terminera son séjour à Tokyo au 200 mètres quatre nages individuel en paranatation prévu ce vendredi 3 septembre.

Continuer à lire Show less

À l'instar de la Colombie-Britannique, du Manitoba et du Québec, l'Ontario a décidé d'emboîter le pas quant à l'instauration d'un passeport vaccinal pour ses citoyens et citoyennes. Avec leur nouvelle preuve de vaccination, les Ontarien.nes pourront avoir accès à plusieurs lieux et activités non essentielles.

Le gouvernement de Doug Ford a présenté ce mercredi 1er septembre les grandes lignes de ce nouveau certificat vaccinal temporaire qui entrera en vigueur le 22 septembre prochain, lors d'une conférence de presse. Il a rappelé son souhait d'un passeport pancanadien plutôt que par province.

Continuer à lire Show less

La Sureté du Québec (SQ) du Bas-Saint-Laurent est aux aguets, alors qu'une alerte AMBER a été déclenchée tard, mardi le 31 août, pour retrouver un petit bambin de trois ans, vraisemblablement enlevé par son père.

Selon les informations de l'alerte, Jake Côté aurait été enlevé mardi vers 13 h 45 à Sainte-Paule, en périphérie de Matane, par son père David Côté, 36 ans. Ils auraient été vus tous les deux pour une dernière fois dans la rue Banville aux alentours de 17 h 15.

Continuer à lire Show less

La vaccination réduit de 24 fois le risque d'hospitalisation au Québec selon Dubé

« Il n'est jamais trop tard pour aller se faire vacciner. »

La vaccination semble avoir un réel impact sur la santé des Québécois.es. Christian Dubé, le ministre de la Santé et des Services sociaux, a annoncé ce mardi 31 août, en conférence de presse, que les personnes entièrement vacciné.es ont largement moins de chances d'être hospitalisées.

En effet, ces dernières « courent 24 fois moins de risques d'être hospitalisées qu'une personne qui est non vaccinée », a-t-il précisé.

Continuer à lire Show less