FR - Nouvelles

Legault fera un gros discours ce mardi et il veut que « les choses changent au Québec »

« On peut pas revenir comme c'était avant la pandémie. »

Legault fera un gros discours ce mardi et il veut que « les choses changent au Québec »

Ça va bouger au Salon bleu ce 19 octobre. François Legault, le premier ministre du Québec, va faire un discours d'ouverture pour la deuxième session parlementaire de la 42e législature et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il prévoit d'annoncer de grands changements pour la Belle Province.

« Dans les prochaines heures, je vais prononcer ce qu'on appelle un discours d'ouverture. On va lancer une nouvelle session parlementaire, on va finir de remplir nos engagements, mais on va aussi lancer des grands chantiers de changement », a indiqué le premier ministre, dans une courte vidéo publiée sur ses réseaux sociaux, ce 18 octobre.

Il a également expliqué qu'il n'était pas possible de revenir « comme c'était avant la pandémie » et qu'il était temps de mettre en place de nouvelles mesures.

« Là, on est confronté à une quatrième vague, on doit la gérer, mais c'est aussi ma responsabilité comme premier ministre d'imaginer les prochaines années et de commencer à changer dès maintenant ce qui ne fonctionne pas » a-t-il précisé.

Il a également adressé un message aux jeunes Québécois.es : « Je pense qu'on leur en doit tous une, ils ont été très solidaires avec les personnes plus âgées, notre belle nation a de beaux jeunes. Il faut tout faire pour les aider à réussir. »

Le premier ministre fera son discours d'ouverture à l'Assemblée nationale ce 19 octobre à 14 h.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Santé Canada a un site Internet complet qui peut répondre à toutes tes questions au niveau des vaccins. Pour plus d'informations, c'est ici.

Les Québécois.es ont commencé à manger leurs premiers petits chocolats du calendrier de l'avent, mais ils attendent toujours de connaître les mesures du temps des Fêtes pour savoir ce qui sera permis ou non.

Le gouvernement et la Santé publique prévoient faire les annonces à ce sujet durant la semaine du 6 décembre, mais depuis quelques jours, le premier ministre François Legault et le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, ne semblent pas avoir le même « vibe » sur ce qui s'en vient.

Continuer à lire Show less

Si le délai pour avoir une preuve de dépistage de la COVID-19 et passer la frontière aérienne de nos voisins du Sud est actuellement de 72 h, à partir de la semaine prochaine, tu devras bientôt être adéquatement vacciné.e et passer un test de dépistage de la COVID-19 moins de 24 h avant ton vol vers les États-Unis.

Cette nouvelle mesure, sera annoncée ce 2 décembre 2021, par le président Joe Biden, selon un communiqué de la Maison-Blanche, et serait en lien direct avec l'arrivée du nouveau variant Omicron. Elle devrait donc entrer en vigueur à partir du début de la semaine du 6 décembre.

Continuer à lire Show less

À moins de quelques semaines de Noël, les Québécois.es sont toujours dans l'attente de savoir si des assouplissements aux mesures sanitaires pendant le temps des Fêtes seront annoncés. Le gouvernement veut se montrer prudent et analyser l'évolution de la situation, mais il semblerait que plus de détails seront dévoilés à ce sujet d'ici les prochains jours.

En point de presse ce 29 novembre, le directeur national de santé publique, Horacio Arruda, a spécifié que les recommandations ne seront pas annoncées avant le 6 décembre, minimum.

Continuer à lire Show less

Alors qu'il y a quelques jours seulement, il te fallait simplement une preuve d'un test négatif à la COVID-19, effectué 72 heures avant ton départ, pour t'envoler entre ciel et mer, dès ce mardi 30 novembre, la vaccination obligatoire entre en vigueur, et ce, partout au pays pour les voyages en train et en avion.

Le gouvernement du Canada avait laissé une période de transition aux Canadien.nes, du 30 octobre au 29 novembre 2021, afin qu'ils aient le temps de se faire vacciner.

Continuer à lire Show less