Recherche sur Narcity

Legault revient sur le début difficile de la pandémie et dit avoir «fait ce qu'il fallait»

« Il y a deux ans jour pour jour, on basculait tous ensemble dans un autre monde. »

Journaliste nouvelles, Narcity Québec
​François Legault. Droite : François Legault à son bureau.

François Legault. Droite : François Legault à son bureau.

Ce 11 mars 2022 marque le jour de commémoration officiel des victimes de la COVID-19 au Québec. Depuis le début de la pandémie en mars 2020, on compte plus de 14 000 décès dans la province liés au coronavirus. En l'honneur de ce jour dédié aux souvenirs, François Legault a publié une lettre sur ses réseaux sociaux dans laquelle il se confie sur les débuts difficiles de la pandémie au Québec.

Le chef de la CAQ a mentionné avoir eu des nuits et des jours tourmentés par l'angoisse durant les premières semaines : « Je me souviendrai toute ma vie de ces premières semaines, des points de presse quotidiens pour informer les Québécois, des longues journées et des longues nuits passées à me demander si l’on prenait les bonnes décisions. »

« Je n’aurais jamais pensé devoir me présenter devant les caméras tous les jours pour annoncer des restrictions et pour dire aux gens quoi faire. Je dirais même que c’était contre nature pour quelqu’un comme moi qui suis partisan d’une plus grande autonomie des citoyens », mentionne le chef politique.

Malgré tout, le premier ministre est d'avis que son gouvernement a « fait ce qu’il fallait pour sauver le plus de vies possible » et les Québécois.es ont selon lui « tout de suite compris la gravité de la situation ».

« On a montré toute la solidarité de notre peuple, en particulier envers nos aînés. Les Québécois, même les plus jeunes, ont suivi les consignes pour sauver leurs parents et leurs grands-parents. »

Legault conclut en rappelant l'importance de cette journée de commémoration et du devoir de mémoire des Québécois.es pour toutes les victimes et les proches de celles-ci : « Cette journée est consacrée à leur mémoire et aussi à leurs proches qui continuent de souffrir de leur absence. C’est pour eux que, tous les 11 mars, le peuple québécois se souviendra. »

Coïncidence ou non, ce jour de commémoration est à la veille d'un nouveau souffle pour la province, alors que ce samedi 12 mars 2022, plusieurs mesures sanitaires tomberont dans la Belle Province marquant ainsi, plus officiellement, la fin du confinement au Québec.

Rappelons que c'est le 11 mars 2020 que l'Organisation mondiale de la Santé a déclaré l'épidémie de la COVID-19 était considéré comme une pandémie. Le 12 mars 2020, François Legault a tenu sa première conférence de presse à ce sujet, accompagné du Dr Horacio Arruda, et c'est alors qu'ils ont annoncé le début du confinement dans la province.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Recommandé pour toi

Loading...