Recherche sur Narcity

Ce que tu dois savoir sur les changements de mesures que François Legault annoncera demain

Certaines mesures risquent de changer.
Éditrice, Narcity Québec

Après quatre semaines de confinement strict et de couvre-feu, la date fatidique du 8 février arrive à grands pas. François Legault a évoqué que certaines mesures seraient assouplies, mais que d'autres demeureraient au-delà de la date prévue. 

Malgré une baisse de nouveaux cas quotidiens dans la province, la situation reste fragile dans les hôpitaux et le gouvernement se montre prudent. 

La sélection de l'éditeur : Le départ volontaire de Marie-Chantal à Big Brother fait jaser sur les réseaux sociaux

« Il faut trancher sur la suite à donner au confinement actuel », a indiqué le premier ministre via Facebook, alors qu'une annonce à ce sujet est prévue cette semaine.  

Quand l'annonce sera-t-elle faite?

Le 26 janvier dernier, M. Legault a déclaré en point de presse que certains assouplissements et changements des mesures allaient être annoncés la première semaine du mois en vue du 8 février prochain. 

C'est ce mardi 2 février à 17 h qu'est prévue la conférence de presse pour révéler le tout. 

Dans le passé, le premier ministre s'est habituellement adressé à la population en fin d'après-midi lors d'annonces importantes.

Les Québécois peuvent donc s'attendre à découvrir les nouvelles mesures qu'ils devront respecter. 

Qu'est-ce qui risque de changer? 

Sans confirmer l'exactitude des changements, le chef politique a évoqué quelques restrictions qui pourraient être assouplies dans les prochains jours. 

« J’aimerais, si la situation le permet, pouvoir redonner un peu d’oxygène à nos commerçants », a-t-il précisé, sans donner plus de détails. 

Depuis le 25 décembre, seuls les magasins essentiels sont ouverts, mais les commerçants peuvent offrir le service de ramassage en bordure de magasin. 

M. Legault a aussi mentionné que certaines régions de la province où la situation de la COVID-19 est plus sous contrôle pourraient voir un relâchement de quelques-unes des mesures en vigueur présentement. 

Il a suggéré notamment la Gaspésie, le Nord-du-Québec, l'Abitibi-Témiscamingue, le Bas-Saint-Laurent et la Côte-Nord. 

D'autres pourraient s'ajouter selon la décision du gouvernement et les recommandations de la santé publique. 

Qu'est-ce qui risque d'être prolongé?

Malgré l'atténuation de certaines règles prévue après le 8 février, d'autres seront toujours en place. 

En fait, « la majeure partie des mesures de confinement vont rester », a martelé le premier ministre, le 28 janvier dernier.

Parmi celles-ci, on compte notamment le couvre-feu de 20 h à 5 h à travers la province. 

Selon M. Legault, le couvre-feu « fonctionne bien » en ce moment et a réussi à toucher des gens qui étaient plus « difficile de rejoindre ».

À ce sujet, le directeur national de la santé publique, Horacio Arruda, a rappelé de manière assez colorée qu'il ne fallait pas s'attendre à ce que l'allégement des mesures soit le « party de l'été ». 

C'est donc ce mardi 2 février à 17 h que le gouvernement Legault donnera tous les détails sur la suite du confinement au Québec.

    Ariane Fortin
    Éditrice, Narcity Québec
    Ariane Fortin est éditrice senior chez Narcity Québec. Elle est spécialisée en actualités et politique, et réside dans le Grand Montréal.
Recommandé pour toi

Loading...