Sign in

La frontière entre l'Ontario et le Québec a rouvert ce 16 juin, ce qui signifie que les road trips vers l'Ouest canadien sont maintenant possibles. Des restrictions dues à la pandémie persistent, voici ce que tu dois savoir pour planifier ton voyage.

L'Ouest Canadien fait rêver avec ses rocheuses et ses lacs composés d'eaux glaciaires turquoise. Après des mois de confinement, sache que tu peux maintenant réserver ton van pour partir à l'aventure.

Quelles sont les restrictions en Ontario ?

Le gouvernement de l'Ontario prévoit une quarantaine pour les voyageurs en provenance d'une autre province, sauf en cas de symptômes de la COVID-19. Cependant, il faudra suivre toutes les mesures et règles de santé publique provinciales, pratiquer la distanciation sociale et porter un masque dans tous les lieux publics intérieurs.

Notons que les commerces non-essentiels restent fermés et que les restaurants et les bars sont autorisés à servir les clients uniquement à l'extérieur.

Les hôtels et les terrains de camping sont ouverts.

Une quarantaine est-elle nécessaire dans le Manitoba ?

Le gouvernement du Manitoba prévoit que « les personnes qui arrivent ou qui reviennent au Manitoba doivent s'isoler durant 14 jours », une exemption existe pour les personnes ayant reçu deux doses de vaccins depuis au moins deux semaines avant leur arrivée sur le territoire.

Aucun déplacement vers le nord du 53e parallèle n'est pas autorisé.

Les personnes qui transitent par la province et qui ne s'y arrêtent que pour « acheter de l'essence, de la nourriture ou d'autres produits de première nécessité » sont exemptés de la quarantaine.

Est-ce qu'il y a des restrictions en Alberta et en Saskatchewan ?

Les gouvernements de l'Alberta et de la Saskatchewan ne prévoient pas de restrictions de voyage en particulier.

En Alberta, le gouvernement autorise les voyages. Sur place, il faudra respecter la distanciation sociale et prendre toutes les précautions possibles pour protéger ta santé et celle des autres.

Il est fortement recommandé de télécharger l'application mobile de traçage prévue à cet effet : ABTraceTogether.

En Saskatchewan, le gouvernement continue de déconseiller tout voyage non essentiel.

« Les personnes qui entrent ou reviennent en Saskatchewan doivent s'auto-surveiller pendant 14 jours et s'isoler dès le premier signe de symptômes, même légers », précise le site Internet de la province. « L'auto-isolement n'est obligatoire que pour les voyages internationaux. Les résidents d'autres provinces venant en Saskatchewan (par exemple, pour rendre visite à leur famille) devraient observer toutes les mesures de santé publique, y compris la distanciation physique et les restrictions sur le nombre maximum de personnes autorisées à se rassembler ».

Comment ça se passe lorsque tu arrives en Colombie-Britannique ?

« Si vous vous rendez en Colombie-Britannique pour des raisons essentielles en provenance d'une autre province ou d'un autre territoire, vous n'avez pas besoin de vous mettre en quarantaine à votre arrivée en Colombie-Britannique. Vous devez respecter les mêmes restrictions provinciales que tout le monde », précise le site du gouvernement.
Notons que « certaines collectivités autochtones de la Colombie-Britannique n'accueillent aucun visiteur pour le moment ».

Tu peux toujours te rendre sur la liste qui répertorie les expériences autochtones ouvertes aux visiteurs.

Avant de partir à l'aventure, consulte notre Guide du voyageur responsable pour rester informé, en sécurité, intelligent et, surtout, respectueux durant ton voyage.