Sign in

Tu vas bientôt devoir te mettre au vert puisqu'Omar Alghabra, le Ministre des Transports au sein du gouvernement fédéral, a annoncé en conférence de presse, ce mardi 29 juin, que le Canada obligera la vente des véhicules verts qui ne rejettent pas de gaz à effet de serre d'ici 2035.

« Pour bâtir une économie verte, créer de bons emplois et assurer que les Canadiens soient aux commandes d'un avenir carboneutre, notre gouvernement accélère son objectif de vente obligatoire de 100 % de véhicules zéro émission de 2040 à 2035 », a-t-il par la suite annoncé sur Twitter.

Il ne sera donc plus possible d'acheter des véhicules qui fonctionnent à l'essence d'ici 14 ans, ce qui encouragera la population à se tourner vers des solutions plus écologiques comme les voitures électriques, les véhicules qui fonctionnent à l'hydrogène ou au biocarburant.

« Nos objectifs sont ambitieux, mais c'est ce qu'il faut pour lutter contre les changements climatiques et bâtir une économie verte », a poursuivi le ministre dans un autre tweet.

En devançant son objectif de cinq ans, le gouvernement du Canada s'aligne sur l'objectif du Québec, qui avait été annoncé en novembre dernier, concernant l'interdiction de vendre des voitures à essence d'ici 2035.